Conséquences du suicide chez les proches

Conséquences du suicide chez les proches

Conséquences du suicide chez les proches

Conséquences du suicide chez les prochess

| Ajouter

Référence bibliographique [6502]

Séguin, Monique, Huon, Philippe, Lynch, Judy, Girard, Marie-Ève, Besoit, Sylvain et Bouchard, Mélanie. 1999. «Conséquences du suicide chez les proches». Dans Le suicide : comment prévenir, comment intervenir , p. 147-162. Montréal: Les Éditions Logiques.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Les auteurs traitent du processus de deuil chez les proches d’un suicidé, avec ses phases particulières.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


- « Accompagner les endeuillés à travers les étapes du deuil;
- L’idée même du suicide est difficile à accepter pour l’entourage en deuil et la recherche d’un sens à cet événement tragique se traduit souvent par un processus laborieux et poignant;
- Plusieurs réactions émotives intenses surviennent à la suite d’un suicide d’un proche : choc, déni, culpabilité, autoaccusation, honte, colère, sentiment de rejet;
- Sur le plan social, ce type de deuil engendre certaines difficultés : bris, distorsion dans les réseaux de communication et stigmatisation sociale;
- La reproduction du geste suicidaire est une option qui peut être envisagée par certains membres de l’entourage en raison de leur état de vulnérabilité, d’une identification à la personne suicidée, des événements spécifiques à leur trajectoire de vie, etc. » (p. 161)