L’expérience du parent suite à la conduite suicidaire de l’adolescent

L’expérience du parent suite à la conduite suicidaire de l’adolescent

L’expérience du parent suite à la conduite suicidaire de l’adolescent

L’expérience du parent suite à la conduite suicidaire de l’adolescents

| Ajouter

Référence bibliographique [6492]

St-Arnaud, Louise. 1999. L’expérience du parent suite à la conduite suicidaire de l’adolescent. Baie-Comeau, Québec: Centre de recherche en psychopathologie de la Côte-Nord.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but principal de la recherche est d’augmenter nos connaissances et notre compréhension de l’impact des comportements suicidaires de l’adolescent sur la relation parentale, plus particulièrement en identifiant ce que les parents ont vécu au cours de cette expérience et comment ils se sont réorganisés par la suite. » (p. 12)

Questions/Hypothèses :
« Dans la présente recherche, nous désirons explorer le point de vue du parent, son expérience suite à la conduite suicidaire de l’adolescent. Plus spécifiquement, notre question de recherche est: quel est l’impact de la conduite suicidaire de l’adolescent sur la relation parentale dans l’exercice des fonctions parentales? » (pp. 11-12)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« La population sur laquelle porte notre recherche comprend les parents dont l’adolescent âgé entre 12 et 17 ans a eu une conduite suicidaire à savoir l’idéation suicidaire et/ou une tentative de suicide. [...] nous avons retenu 13 situations différentes vécues et rencontré 14 parents [...]. La sélection s’est effectuée à partir des critères suivants: a) la conduite suicidaire s’est produite dans un délai minimal de 4 mois avant la rencontre [...] et une période maximale de 36 mois [...]; b) le parent doit être informé de la conduite suicidaire de l’adolescent; c) la conduite suicidaire de l’adolescent est connue par au moins une des ressources du milieu en raison d’une demande de l’adolescent et/ou de sa famille et/ou d’une personne de son entourage, de la nécessité d’intervenir au plan médical, social, etc.; d) le parent accepte volontairement de participer à la recherche; e) il demeure sur le territoire desservi par la clinique externe de psychiatrie du Centre hospitalier régional de Baie-Comeau. » (pp. 45-46)

Instruments :
Entrevue semi-structurée

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Nous explorons le point de vue du parent, son expérience suite à la conduite suicidaire de l’adolescent car c’est chez les 15 à 24 ans que l’on relève la plus forte prévalence de tentatives de suicide et d’idéations suicidaires. Notre question de recherche est quels sont les effets de la conduite suicidaire de l’adolescent sur la relation parentale vécue dans l’exercice des fonctions parentales? Nous avons recontré 14 parents d’adolescents ayant présenté une conduite suicidaire, demeurant entre Forestville et Baie-Comeau, lors d’entrevues semi-structurées. À l’aide de l’analyse de contenu, nous obtenons des données sur l’expérience du parent en lien avec la conduite suicidaire de l’adolescent. La réorganisation de la relation parentale porte principalement sur la communication et le rapprochement parent/adolescent. » (résumé)