Le suicide et les comportements suicidaires

Le suicide et les comportements suicidaires

Le suicide et les comportements suicidaires

Le suicide et les comportements suicidairess

| Ajouter

Référence bibliographique [6475]

Tousignant, Michel et Bastien, Marie-France. 1999. «Le suicide et les comportements suicidaires». Dans Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent , sous la dir. de Emmanuel Habimana, Éthier, Louise S., Petot, Djaouida et Toussignant, Michel, p. 521-532. Boucherville (Québec): Gaëtan Morin Éditeur.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le suicide et les actes suicidaires forment un phénomène complexe, à la conjoncture d’une multiplicité d’influences, sous-tendus par des motifs variés, et ils s’observent dans tous les milieux sociaux et dans toutes les cultures. On ne saurait circonscrire les gens qui y ont recours à une catégorie unique, ou à un ensemble de traits de personnalité facilement identifiables. Lorsqu’un geste comme la tentative de suicide est posé par autant de jeunes, il devient évident que de nombreux types d’histoires de vie et de circonstances différentes en sont la base. » (p. 522)

2. Méthode



Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Le problème du suicide et des comportements suicidaires est trop répandu chez les jeunes pour en faire une question de spécialistes. Les connaissances de base et les approches d’intervention doivent être diffusées auprès de tous les intervenants, éducateurs et professionnels de la santé. Autant les enseignants que les parents doivent pouvoir détecter les signes avant-coureurs et savoir où s’adresser pour demander de l’aide.
Les intervenants doivent éviter de travailler de façon trop solitaire. Tout d’abord le fardeau d’une personne suicidaire est lourd à supporter seul, et le partage du problème avec une équipe aide à diffuser la responsabilité et à profiter de la solidarité des collègues. [...]
Le taux élevé du suicide chez les jeunes depuis plusieurs années peut décourager les efforts de prévention. Cependant, la même lassitude s’observait auparavant à propos des taux de mortalité associés aux accidents routiers. La situation désastreuse a été renversée depuis grâce à un effort concerté, et nous espérons qu’il en sera de même à propos du suicide au cours de années à venir. » (p. 531)