Quand la recherche féministe s’intéresse aux femmes immigrantes

Quand la recherche féministe s’intéresse aux femmes immigrantes

Quand la recherche féministe s’intéresse aux femmes immigrantes

Quand la recherche féministe s’intéresse aux femmes immigrantess

| Ajouter

Référence bibliographique [6455]

Vatz Laaroussi, Michèle, Vianna, Monica, Montejo, Maria-Elisa et Lessard, Diane. 1999. «Quand la recherche féministe s’intéresse aux femmes immigrantes». Dans Pluralité et convergences : la recherche féministe dans la francophonie , sous la dir. de Huguette Dagenais, p. 335-357. Montréal: Les Éditions du remue-ménage.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Réfléchir sur les conditions de vie des femmes immigrantes.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Dans le texte de Michèle Vatz Laaroussi et ses collaboratrices, il est [...] question de différences, et même de ’la complexité du cumul des différences et des statuts’. Les chercheuses se sont en effet intéressées à des femmes immigrantes de la région de l’Estrie, au Québec, dont les trajectoires et les profils sont extrêmement variés. Les 27 femmes de leurs échantillon sont âgées de 25 à 72 ans, sont originaires de 18 pays différents et appartiennent à 5 ’groupes ethnoreligieux’. Elles diffèrent aussi grandement les unes des autres en ce qui a trait au niveau de scolarité, à la durée de leur séjour au Québec et à leur situation matrimoniale. Pour ’repérer’ et ’comprendre à la fois les zones de singularités et les espaces de positionnement collectif’ dans les vies de ces immigrantes, l’équipe de recherche a ’conjugué trois perspectives théoriques’ (l’approche féministe, la perspective interculturelle et l’analyse socio-interactionniste) et utilisé diverses méthodes qualitatives de collecte de données. » (p. 29)