Élaboration et implantation d’un programme de sensibilisation aux habiletés parentales pour parents alcooliques et toxicomanes

Élaboration et implantation d’un programme de sensibilisation aux habiletés parentales pour parents alcooliques et toxicomanes

Élaboration et implantation d’un programme de sensibilisation aux habiletés parentales pour parents alcooliques et toxicomanes

Élaboration et implantation d’un programme de sensibilisation aux habiletés parentales pour parents alcooliques et toxicomaness

| Ajouter

Référence bibliographique [6393]

Bolduc, Nadia. 2000. «Élaboration et implantation d’un programme de sensibilisation aux habiletés parentales pour parents alcooliques et toxicomanes». Mémoire de maîtrise, Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Faculté d’éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le but de ce mémoire est de présenter un programme de sensibilisation aux habiletés parentales destiné aux adultes recevant des services de réadaptation en alcoolisme-toxicomanie.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Groupe de 4 parents participant à 8 ateliers

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« L’important de la consommation abusive d’alcool, de médicaments ou de drogues des parents sur la vie familiale est aujourd’hui bien connu. Une des motivations fréquemment rapportée par les parents qui font des demandes de service de réadaptation, a trait au désir d’améliorer le climat familial dont la dégradation ou le caractère oppressant conduit parfois à la première consultation. La clientèle des services de réadaptation en alcoolisme-toximanie est de plus en plus sensibilisée à cet impact et les activités thérapeutiques auxquelles elle a accès y accordent une importance croissante, en particulier en ce qui a trait à l’amélioration des habiletés parentales et la diminution des impacts négatifs de la consommation sur les enfants. Le but visé ici est de présenter un programme de soutien aux habiletés destinée [sic] aux adultes recevant des services de réadaptation en alcoolisme-toxicomanie. Ce programme prend la forme de 8 ateliers de deux heures portant sur les impacts de la consommation, sur l’expression des émotions, sur les besoins des enfants, sur la discipline et sur l’estime de soi, incluant une activité d’introduction et une activité de récapitulation. Les différentes étapes ayant présidé à l’élaboration du programme seront présentées, de même que l’articulation du programme aux autres activités thérapeutiques, en particulier le programme de soutien destiné aux enfants. Les résultats d’une brève étude d’implantation réalisée auprès d’un échantillon de parents recevant des services en réadaptation dans un établissement public de l’Outaouais québécois sont présentés. » (p. iii)