La discipline parentale, le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère: prédicteurs des stratégies d’adaptation de l’enfant

La discipline parentale, le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère: prédicteurs des stratégies d’adaptation de l’enfant

La discipline parentale, le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère: prédicteurs des stratégies d’adaptation de l’enfant

La discipline parentale, le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère: prédicteurs des stratégies d’adaptation de l’enfants

| Ajouter

Référence bibliographique [6383]

Bourassa, Louise. 2000. «La discipline parentale, le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère: prédicteurs des stratégies d’adaptation de l’enfant». Mémoire de maîtrise, Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs

Intentions :
« La présente recherche explore, à partir du modèle de Belsky (1984), différents déterminants, individuels et interpersonnels, pouvant influencer les stratégies d’adaptation qui sont utilisées par les enfants en situation de stress. Le but de cette étude est donc de vérifier dans quelle mesure certains déterminants influencent les stratégies d’adaptation. » (sommaire)
Questions/Hypothèses :
« Nous en sommes venue à retenir trois hypothèses de recherche. D’abord, le tempérament de l’enfant et la discipline parentale présentent un lien direct avec les stratégies d’adaptation chez l’enfant. La deuxième hypothèse consiste à démontrer que le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère présentent un lien direct avec la discipline parentale. Finalement, les variables personnelles telles que le tempérament de l’enfant et l’estime de soi de la mère ont un lien indirect avec les stratégies d’adaptation chez l’enfant. » (sommaire)


2. Méthode

Échantillon/Matériau :
« [N]ous avons utilisé un échantillon de 52 familles ayant un enfant âgé entre quatre et sept ans. » (sommaire)
Instruments :
« Les mères ont ensuite répondu à trois questionnaires dont l’estime de soi de Rosenberg (1965), le tempérament de l’enfant (DOTS, Lerner & al., 1982) et la discipline parentale, à partir de l’instrument de mesure « l’éducation des enfants » (Greenberger & Goldberg, 1988). » (sommaire)
Type de traitement des données :
Analyse statistique et analyse de contenu


3. Résumé



« Au cours des dernières années, plusieurs recherches se sont attardées aux stratégies d’adaptation chez les adolescents et les adultes au détriment de celles observées durant l’enfance. [...] Pour [cette étude], nous avons utilisé un échantillon de 52 familles ayant un enfant âgé entre quatre et sept ans. Les mères ont ensuite répondu à trois questionnaires dont l’estime de soi de Rosenberg (1965), le tempérament de l’enfant (DOTS, Lerner & al., 1982) et la discipline parentale, à partir de l’instrument de mesure « l’éducation des enfants » (Greenberger & Goldberg, 1988). Une entrevue semi-structurée a ensuite été réalisée auprès des enfants afin de vérifier les moyens qu’ils utiliseraient pour faire face à sept scénarios impliquant une situation stressante (Beauchesne, Bourassa, Dumont, Provost & Royer, 1998). Pour vérifier les trois hypothèses de recherche, des analyses de régressions ainsi que des analyses discriminantes ont été effectuées. Deux des trois hypothèses ont été partiellement confirmées. Par exemple, la discipline laisser-faire des mères est en lien direct avec les stratégies d’adaptation évitantes de l’enfant. De plus, une faible estime de soi de la mère est en lien direct avec une discipline rigoureuse. On peut donc remarquer que, pour les enfants de quatre à sept ans, la façon dont les mères les éduquent est importante pour comprendre leur mode d’adaptation face aux situations stressantes. De plus, la manière dont la mère se perçoit explique la discipline qu’elle utilise face à son enfant. »