La connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme foetal : resultats d’un sondage national, rapport final

La connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme foetal : resultats d’un sondage national, rapport final

La connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme foetal : resultats d’un sondage national, rapport final

La connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme foetal : resultats d’un sondage national, rapport finals

| Ajouter

Référence bibliographique [6367]

Canada. Santé Canada. 2000. La connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme foetal : resultats d’un sondage national, rapport final. Ottawa: Gouvernement du Canada, Santé Canada.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce sondage avait pour objet la connaissance et les croyances au sujet de la consommation d’alcool pendant la grossesse, la connaissance du syndrome d’alcoolisme fœtal (SAF) et des effets de l’alcool sur le fœtus (EAF), le souvenir d’informations et les sources d’information préférées sur l’impact de l’alcool, l’appui donné à des initiatives d’information auprès du public et les comportements prévus des femmes et des conjoints pendant la grossesse. » (p. 3)

2. Méthode

Échantillon/Matériau :
« Les résultats du sondage sont basés sur des questions posées à un échantillon de 1205 personnes dans les dix provinces du Canada. Le sondage a été mené par téléphone du 26 novembre au 9 décembre 1999. » (p. 29)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« En novembre 1999, Santé Canada a retenu les services d’Environics Research Group Limited pour mener un sondage phare auprès de segments clés de la population afin de mesurer la connaissance des effets de la consommation d’alcool pendant la grossesse et du syndrome d’alcoolisme fœtal. Les segments de population comprenaient des femmes de 18 à 40 ans et leurs conjoints de 18 à 40 ans. Ce groupe d’âge représente les femmes dans la période où elles sont susceptibles d’avoir des enfants, ainsi que des conjoints du même groupe d’âge, qui constitueraient les groupes-cibles clés d’une campagne visant à accroître la connaissance du syndrome d’alcoolisme fœtal.
Environics a mené un sondage national auprès de 1 025 répondants, soit 902 femmes et 303 hommes. La marge d’erreur pour l’échantillon des femmes est de 3,3 points, 19 fois sur 20; pour l’échantillon des hommes, elle est de 5,8 points. Le sondage a été mené entre le 26 novembre et le 9 décembre 1999. [...]
On trouvera dans ce rapport les résultats du sondage et des recommandations d’orientations pour les initiatives de communication. La méthode du sondage ainsi que les questionnaires anglais et français utilisés dans le sondage sont présentés en annexe. Les tableaux statistiques sont publiés séparément. » (p. 3)