La fin de la famille moderne : Signification des transformations contemporaines de la famille

La fin de la famille moderne : Signification des transformations contemporaines de la famille

La fin de la famille moderne : Signification des transformations contemporaines de la famille

La fin de la famille moderne : Signification des transformations contemporaines de la famille s

| Ajouter

Référence bibliographique [6335]

Dagenais, Daniel. 2000. La fin de la famille moderne : Signification des transformations contemporaines de la famille . Coll. «coll. Sociologie contemporaine». Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université Laval.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Faire état de la signification des transformations contemporaines de la famille.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Les changements que connaît la famille aujourd’hui ne sont pas de simples adaptations aux valeurs contemporaines. Ils atteignent toutes les caractéristiques structurelles du modèle de famille spécifiquement moderne et, par là, le type de société à laquelle il est inséparablement lié, d’où le titre de cet ouvrage. La fin de la famille moderne n’est ni un réquisitoire, ni un cri de ralliement. Il constitue un effort pour appréhender la portée civilisationnelle des transformations contemporaines de la famille. S’il constitue un exercice classique de sociologie de la famille, par sa facture et son inspiration, cet ouvrage se nourrit d’abord au savoir des autres disciplines des sciences humaines (histoire, anthropologie, psychanalyse et démographie). Il s’adresse à toute personne qu’intéresse une réflexion en profondeur sur les changements que connaît la famille aujourd’hui. » (quatrième de couverture)