La grossesse à l’adolescence : conséquences de la parentalité, prévalence, caractéristiques associées à la maternité et programmes de prévention en milieu scolaire

La grossesse à l’adolescence : conséquences de la parentalité, prévalence, caractéristiques associées à la maternité et programmes de prévention en milieu scolaire

La grossesse à l’adolescence : conséquences de la parentalité, prévalence, caractéristiques associées à la maternité et programmes de prévention en milieu scolaire

La grossesse à l’adolescence : conséquences de la parentalité, prévalence, caractéristiques associées à la maternité et programmes de prévention en milieu scolaires

| Ajouter

Référence bibliographique [6242]

Gosselin, Catherine, Lanctôt, Nadine et Paquette, Daniel. 2000. «La grossesse à l’adolescence : conséquences de la parentalité, prévalence, caractéristiques associées à la maternité et programmes de prévention en milieu scolaire». Dans Prévention des problèmes d’adaptation. Tome II Les problèmes externalisés , sous la dir. de Frank Vitaro et Gagnon, Claude, p. 461-492. Sainte-Foy, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Mettre en relief la priorité de la prévention de la grossesse à l’adolescence au Canada et dans les principaux pays industrialisés.

3. Résumé


« Ce chapitre sur la prévention de la grossesse à l’adolescence met en relief la prévalence de ce phénomène au Canada et dans les principaux pays industrialisés. Les résultats de plusieurs recherches sur les facteurs de risque liés à la maternité précoce sont présentés selon un regroupement de caractéristiques individuelles, scolaires, familiales et environnementales. Les résultats concernant l’efficacité de six programmes de prévention en milieu scolaire sont présentés. Les auteurs discutent l’importance d’évaluer le lien entre les facteurs de risque des adolescents, les caractéristiques de l’intervenant et l’implantation du programme pour augmenter l’efficacité des programmes de prévention de la grossesse à l’adolescence. Une série de questions a été formulée pour orienter à la fois le travail des intervenants et celui des chercheurs. »