Familles d’accueil et intervention jeunesse : analyse de la politique de placement en ressource de type familial

Familles d’accueil et intervention jeunesse : analyse de la politique de placement en ressource de type familial

Familles d’accueil et intervention jeunesse : analyse de la politique de placement en ressource de type familial

Familles d’accueil et intervention jeunesse : analyse de la politique de placement en ressource de type familials

| Ajouter

Référence bibliographique [6232]

Groupe de travail sur la politique de placement en famille d’accueil. 2000. Familles d’accueil et intervention jeunesse : analyse de la politique de placement en ressource de type familial. Beauport (Québec): Centre jeunesse de Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cette démarche d’analyse représente une opportunité d’être à l’écoute de ce que vivent les enfants placés et de confronter les obstacles qui nuisent à la réponse à leurs besoins. Elle part d’une volonté du ministère de la Santé et des Services sociaux de trouver des pistes d’amélioration de ce qui est offert à ces enfants et à leurs familles naturelles. » (p. 2)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
109 jeunes qui ont expérimenté les familles d’accueil

Instruments :
Le Guide d’orientation sur la pratique professionnelle

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Mandaté par le ministre délégué à la Santé, aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, monsieur Gilles Baril, le Groupe de travail sur la politique de placement en famille d’accueil a examiné la situation qui prévaut dans ce secteur.
À la lumière de rencontres avec des groupes cibles et des experts, d’avis de la part d’intervenants, de centres jeunesse, de familles d’accueil et de leurs associations, de la littérature disponible, de sondages auprès de jeunes, d’intervenants et d’organismes concernés, le Groupe de travail a pu aborder les aspects majeurs du placement en milieu familial. Le Groupe fait des recommandations autour de deux grandes stratégies : renforcer le soutien apporté aux familles d’accueil et instaurer un système de reddition de compte réciproque entre les acteurs concernés par les enfants placés.
Les recommandations visent notamment à mieux cerner le rôle des régies régionales et du Ministère de la Santé et des Services sociaux, à déterminer les balises qui encadrent le travail des divers intervenants et, surtout, à assurer de meilleurs services aux jeunes vivant en famille d’accueil et un meilleur support aux familles elles-mêmes.
Afin de donner suite aux recommandations du rapport, le ministre délégué Gilles Baril a annoncé son plan d’action visant à consolider les services offerts aux jeunes par les familles d’accueil, en conférence de presse, le 15 juin 2000 » (Site web du Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec)