Les enfants, la pauvreté et la richesse au Canada

Les enfants, la pauvreté et la richesse au Canada

Les enfants, la pauvreté et la richesse au Canada

Les enfants, la pauvreté et la richesse au Canadas

| Ajouter

Référence bibliographique [6227]

Henripin, Jacques. 2000. Les enfants, la pauvreté et la richesse au Canada. Coll. «coll. Histoire et société». Montréal: Les Éditions Varia.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’auteur veut nous montrer « [...] l’importance des enfants pour le bon fonctionnement d’une société ». (quatrième de couverture)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« [...] Grosso modo, le Canada, suivi en cela par le Québec, a transformé sa politique familiale en aide aux familles pauvres. Ironie saumâtre : les enfants canadiens restent pauvres en grand nombre. En trop grand nombre. Conditions particulièrement risquées : avoir des parents de moins de vingt-cinq ans; faire partie d’une famille de trois enfants ou plus; n’avoir qu’un parent qui travaille; et surtout avoir un père absent et fuyard. Ces enfants-là constituent, avec leurs parents, de honteuses poches de pauvreté et certains, victimes de l’indigence, certes, mais aussi d’une éducation lacunaire qui laisse des traces, seront défavorisés pour le reste de leur vie. Dans ce petit livre dense, Jacques Henripin nous révèle l’importance des enfants pour le bon fonctionnement d’une société, explore les conditions matérielles et familiales des enfants canadiens et mesure leurs coûts de toutes sortes pour les parents. [...] Un appendice est consacré à la politique familiale du Québec, province probablement plus généreuse que les autres en cette matière, mais obéissant à des impératifs voilés qui déconcertent. » (quatrième de couverture)