Un réseau de services intégrés aux personnes présentant un trouble envahissant du développement et à leur famille

Un réseau de services intégrés aux personnes présentant un trouble envahissant du développement et à leur famille

Un réseau de services intégrés aux personnes présentant un trouble envahissant du développement et à leur famille

Un réseau de services intégrés aux personnes présentant un trouble envahissant du développement et à leur familles

| Ajouter

Référence bibliographique [6026]

Saint-Charles, Lise et Laliberté, Sylvie. 2000. Un réseau de services intégrés aux personnes présentant un trouble envahissant du développement et à leur famille. Rimouski (Québec): Régie régionale de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Les services dispensés dans notre région aux personnes qui présentent un trouble envahissant du développement et à leur famille sont incomplets, insuffisants et discontinus. Les faiblesses et les lacunes observées nous indiquent l’urgence de mettre en place un continuum de services intégrés de santé et de services sociaux répondant aux besoins criants de ces personnes et de leur famille. Il en va de leur développement, de leur participation sociale, de leur qualité de vie et de leur bien-être. La Régie régionale de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent a donc entrepris une démarche de planification visant la reconnaissance de la spécificité des troubles envahissants du développement et une meilleure connaissance des besoins des enfants, des jeunes, des adultes et de leur famille. » (p. 1)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« La première partie du document vise à se donner une vision commune sur la nature et la spécificité de chaque syndrome inclus dans la catégorie des troubles envahissants du développement, des besoins spécifiques des personnes qui présentent un TED et ceux de leur famille ainsi que les fondements de l’action qui doivent animer l’intervention de chaque professionnel. La deuxième partie nous informe de la nécessité d’agir en nous éclairant sur le nombre potentiel de personnes qui pourraient présenter dans notre région un trouble envahissant du développement et celles qui sont actuellement desservies par les établissements. Un portrait des forces et des faiblesses de l’offre des services de santé et des services sociaux dispensés nous indique clairement les voies à suivre pour consolider les services requis à ces personnes et à leur famille. La troisième partie vise à rendre possible la participation sociale optimale des personnes présentant un trouble envahissant du développement et à offrir les services qui doivent être développés et ceux qui doivent être adaptés ou consolidés. La quatrième partie, soit celle des partenaires en action, nous précise les rôles et les responsabilités de chaque dispensateur de services. Finalement, la cinquième partie nous indique certaines conditions de réussite. » (p. 1)