Recrutement, mobilité professionnelle et reproduction sociale des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu, 1740-1810

Recrutement, mobilité professionnelle et reproduction sociale des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu, 1740-1810

Recrutement, mobilité professionnelle et reproduction sociale des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu, 1740-1810

Recrutement, mobilité professionnelle et reproduction sociale des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu, 1740-1810s

| Ajouter

Référence bibliographique [5987]

Toupin, Sophie, Dessureault, Christian et Roy, Emmanuelle. 2000. «Recrutement, mobilité professionnelle et reproduction sociale des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu, 1740-1810 ». Scientia Canadensis : revue canadienne d’histoire des sciences, des techniques et de la médecine / Scientia Canadensis: Canadian Journal of the History of Science, Technology and Medicine, vol. 24, no 52, p. 27-50.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cet article se penche sur la situation sociale, familiale et professionnelle des artisans de Saint-Denis-sur-Richelieu de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle. Il vise à « [...] apport[er] un éclairage nouveau pour mieux comprendre l’organisation sociale dans le monde rural du Québec préindustriel. » (p. 29)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les chercheurs ont élaboré leurs recherches autour d’un échantillon de 65 artisans de la paroisse Saint-Denis, auxquels ils ont appliqué leurs différents critères de recherche. Pour ce faire, ils ont consulté plusieurs sources primaires (registre paroissial et minutes des notaires de Saint-Denis-sur-Richelieu, actes notariés (répertoriés dans Parchemin-plus), le Registre de la population du Québec ancien (élaboré par le Programme de recherche en démographie historique de l’Université de Montréal), etc.).

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


« Jusqu’à ce jour, les travaux sur les artisans du Canada préindustriel ont permis de mieux saisir les principaux traits familiaux et sociaux de certains métiers. Toutefois, la majorité des auteurs se sont surtout intéressés aux artisans urbains. Cet article vise à mieux définir le portrait social des artisans ruraux de la région de Montréal au tournant du XIXe siècle. Nous cherchons plus spécifiquement à définir les modalités de recrutement et la cohésion sociale de l’ensemble des artisans d’une communauté rurale spécifique : Saint-Denis-sur- Richelieu. Nous définissons d’abord l’origine géographique et sociale des familles artisanales de cette paroisse. Puis, nous vérifions le degré de mobilité professionnelle de ces artisans à l’intérieur de leur cycle de vie. Nous abordons finalement les aspects de la mobilité ou de l’enracinement des artisans dans cette région sous l’angle de la reproduction familiale et sociale. » (p. 27)