Familles et services sociaux : quelles limites aux interventions?

Familles et services sociaux : quelles limites aux interventions?

Familles et services sociaux : quelles limites aux interventions?

Familles et services sociaux : quelles limites aux interventions?s

| Ajouter

Référence bibliographique [5958]

B.-Dandurand, Renée. 2001. «Familles et services sociaux : quelles limites aux interventions? ». Service Social, vol. 48, no 1, p. 1-15.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Notre étude visait à cerner la situation des familles avec charge d’enfants par rapport à leurs parentèles et aux autres réseaux potentiels de soutien, notamment lors de certains moments clés de la vie familiale : installation du foyer, naissances, retour des mères sur le marché de l’emploi, chômage, maladies, problèmes graves des enfants et des adultes et, enfin, ruptures conjugales. » (p. 5)

2. Méthode

Échantillon/Matériau :
60 foyers montréalais biparentaux et monoparentaux
Instruments :
Questionnaire d’entretiens semi-dirigés
Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« À l’aide d’une recherche menée auprès de jeunes familles de trois quartiers montréalais différenciés selon le statut socio-économique, l’article présente le point de vue des parents sur les services sociaux. Certaines caractéristiques s’en dégagent : quand il n’est pas ignoré, le professionnel du travail social est représenté comme une figure ou bien d’assistance ou bien de surveillance. Sont ensuite définis quatre espaces d’intervention qui délimitent les marges de manoeuvre entre lesquelles agissent actuellement les travailleurs sociaux. Deux notions centrales guident l’analyse : l’autonomie des familles, de même que la solidarité, privée et publique, qui les entoure. » (p. 1)