Évaluation d’une action visant la prévention des MTS/VIH qui se fonde sur l’art : le projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw

Évaluation d’une action visant la prévention des MTS/VIH qui se fonde sur l’art : le projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw

Évaluation d’une action visant la prévention des MTS/VIH qui se fonde sur l’art : le projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw

Évaluation d’une action visant la prévention des MTS/VIH qui se fonde sur l’art : le projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaws

| Ajouter

Référence bibliographique [5948]

Bastien, Robert, Emond, France et Bernier, Martine. 2001. Évaluation d’une action visant la prévention des MTS/VIH qui se fonde sur l’art : le projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw. Montréal: Régie régionale de la santé et des services sociaux de Montréal-Centre, Direction de la santé publique, Unité des maladies infectieuses.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but de cette recherche évaluative consiste à dégager des pistes qui permettraient d’anticiper, à partir de la phase pilote, un déploiement du projet LYLO dans les CFJB. En conformité avec le devis de recherche que nous avons déposé au CQCS, cette évaluation documente la phase pilote du projet LYLO à partir des dimensions suivantes : 1) la formation des éducateurs qui agiront comme animateurs, 2) les stratégies de communication et de prévention qui prirent forme lors des ateliers initiés par les éducatuers, 3) le contexte organisationnel et 4) la coordination du projet.
En des termes plus spécifiques, les objectifs sont :
- évaluer le degré de correspondance (congruence) entre les actions dans le projet et les dynamiques aux plans éducatif, communicationnel et préventif;
- clarifier dans quelle mesure le projet (efforts déployés, ressources investies, matériels utilisés) produit le résultat escompté en termes d’initiation d’un dialogue adultes/jeunes ouvert et émanant des jeunes;
- identifier les problèmes rencontrés et les solutions développées par les acteurs;
- présenter, sous la forme de recommandations, des stratégies pour rendre optimal le projet. » (pp. 2-3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Carnets de bord des éducateurs/animateurs et de la consultante en arts et médias;
- Procès-verbaux des rencontres entre les intervenants, la coordonnatrice, la consultante en arts et médias;
- Matériel artistique;
- Vidéos produites dans le cadre des ateliers.

Instruments :
- Questionnaire d’évaluation de la formation
- Guide d’entretien
Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Les résultats de cette étude nous amène à recommander la poursuite du projet LYLO dans les Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw. De fait, nos résultats permettent de donner une appréciation globale positive du type d’approche privilégiée au sein du projet LYLO. À ce titre, nous sommes en mesure de conclure que l’utilisation de l’art permet de motiver l’implication des jeunes en plus de constituer un moyen de communication, d’éducation à la santé et de prévention des MTS/VIH adapté aux trajectoires de vie de certains jeunes qui bénéficient des services des Centres de la Famille et de la jeunesse Batshaw. Plus encore, l’approche par l’art semble permettre un certain renouvellement de la pratique professionnelle pour les éducateurs.
Ce rapport de recherche évaluative comporte plusieurs recommandations en ce qui concerne le maintien de ce type d’action. Outre les parties qui traitent des aspects techniques de la recherche, la présentation des résultats se subdivise en quatre parties. La première traite du processus de formation et du soutien éducatif. La seconde décrit les activités que les éducateurs mirent sur pied. La troisième porte une attention au contexte organisationnel et la quatrième concerne la coordination et la supervision du projet. Au terme de chacune des sections, nous formulons des recommandations. » (p. vi)