La réduction du temps de travail : une solution aux difficultés de conciliation travail-famille

La réduction du temps de travail : une solution aux difficultés de conciliation travail-famille

La réduction du temps de travail : une solution aux difficultés de conciliation travail-famille

La réduction du temps de travail : une solution aux difficultés de conciliation travail-familles

| Ajouter

Référence bibliographique [5918]

Boulanger, Sylvie. 2001. «La réduction du temps de travail : une solution aux difficultés de conciliation travail-famille». Essai de maîtrise, Québec, Université Laval, Département des fondements et pratiques en éducation.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le présent essai avait pour but de déterminer le potentiel de la réduction du temps de travail en vue d’une meilleure conciliation travail-famille. » (p. 91)

2. Méthode



Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« Finalement, pour répondre à notre questionnement de départ ’quel potentiel offre la réduction du temps de travail en vue d’une meilleure conciliation travail-famille’, nous pouvons affirmer que la réduction du temps de travail est un excellent moyen de faciliter la conciliation travail-famille, particulièrement pour les couples qui ont de bons moyens financiers. D’ailleurs, les études sur les mères qui travaillent à temps partiel démontrent que celles-ci sont plus satisfaites de l’équilibre qu’elles arrivent à maintenir entre leur vie professionnelle et familiale et qu’elles subissent des tensions moins importantes liées à la conciliation travail-famille que les mères qui travaillent à temps plein. De plus, la réduction du temps de travail permet aux gens d’effectuer leurs tâches ménagères et domestiques à un rythme qui leur convient mieux. Également, la possibilité de réduire son temps de travail est beaucoup plus avantageuse au plan de l’avancement de la carrière et au plan financier que le travail à temps partiel traditionnel souvent mal rémunéré et de moins bonne qualité que le travail à temps plein. Enfin, la réduction du temps de travail permet aussi d’améliorer les relations familiales, les relations de couple, l’éducation des jeunes enfants, la satisfaction et la bonne humeur au travail et la qualité du travail. » (p. 101)