Les nouveaux habitants du gouvernement des Trois-Rivières 1760-1762

Les nouveaux habitants du gouvernement des Trois-Rivières 1760-1762

Les nouveaux habitants du gouvernement des Trois-Rivières 1760-1762

Les nouveaux habitants du gouvernement des Trois-Rivières 1760-1762s

| Ajouter

Référence bibliographique [5911]

Brindamour, Marie-Ève. 2001. «Les nouveaux habitants du gouvernement des Trois-Rivières 1760-1762». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Département d’histoire.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le présent mémoire vise à comprendre le déplacement des 776 personnes en l’espace de 18 mois, soit de la fin de la guerre en Nouvelle-France jusqu’en mars 1762. Nous entendons étudier plus précisément les éléments qui expliquent la présence de nouveaux habitants dans le gouvernement des Trois-Rivières à peine 18 mois après le recensement de 1760. Nous voulons ainsi dégager les principales caractéristiques de ce groupe, à commencer par la description des ’migrants’, les circonstances et les origines de ces établissements tout en tenant compte du contexte historique particulier de l’époque. » (p. 2)
Questions/Hypothèses :
« Il a paru essentiel, pour mener à bien cette étude, d’identifier avec précision ces ’nouveaux habitants’. Qui sont ces personnes? Sont-elles réellement des migrants? D’où viennent-elles? Quelle est leur situation de famille? Où et comment vivent-elles? En somme, s’agit-il d’une sorte de ’Grand Dérangement’ version canadienne ou du simple établissement d’une population en augmentation constante? D’une installation un peu plus massive au moment du retour de la paix? Ou encore de l’établissement de militaires qui décident de ne pas retourner dans la mère patrie? S’agit-il d’Anglais qui s’installent avec leur familles [sic] dans le territoire trifluvien suite à la mise en place du régime militaire qui devait être dirigé par ces derniers? »

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Copie manuscrite du recensement de 1760 à 1762, conservée par les Archives nationales du Canada

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« En mars 1762, le gouverneur des Trois-Rivières, Ralph Burton, procède au dénombrement des familles qui n’avaient pas été recensées 18 mois plus tôt soit par omission ou par absence au moment du recensement d’octobre 1760. Deux cents familles, représentant 776 personnes, ont été dénombrées; on les a appelés les ’Nouveaux Habitants’. Plusieurs facteurs ayant causé leur déplacement sont liés à la guerre de la Conquête. En effet, le conflit a généré plusieurs formes de mobilité dans la population coloniale. D’autres facteurs sont davantage liés aux pratiques familiales qui étaient courantes dans la colonie, associées au mariage et à l’établissement. Le présent mémoire vise à identifier ces nouveaux habitants, à comprendre les circonstances de leur présence dans le recensement de 1762 et à évaluer leur apport démographique à la population du gouvernement des Trois-Rivières. » (p. II)