Le projet MAP... une aventure partenariale

Le projet MAP... une aventure partenariale

Le projet MAP... une aventure partenariale

Le projet MAP... une aventure partenariales

| Ajouter

Référence bibliographique [5849]

Doray, Michel et Turcotte, Geneviève. 2001. «Le projet MAP... une aventure partenariale ». Défi jeunesse, vol. 7, no 2, p. 7-13.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Présenter le projet MAP, qui « [...] vise à favoriser l’insertion sociale et professionnelle de femmes monoparentales bénéficiaires de la sécurité du revenu, ceci, dans le but ultime d’assurer la santé et le développement optimal de leurs tout-petits (0-5 ans). » (p. 7)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique, analyse de contenu

3. Résumé


Le projet, né en 1996, a les objectifs suivants : «[...] une recherche-action autour de l’expérimentation d’un modèle d’intervention innovateur; une population-cible, celle des femmes monoparentales de tous âges, avec enfants de cinq ans ou moins bénéficiaires de la sécurité du revenu; deux sites d’expérimentation : Montréal et Longueuil-Ouest; un cadre de référence pour l’intervention, commun aux deux sites; la possibilité de traduire et d’implanter les principes directeurs du projet de façon propre à chaque site.» (p. 7) Les auteurs énumèrent les raisons pour lesquelles ils ont choisi de «[...] favoriser l’insertion sociale et professionnelle des femmes monoparentales avec jeunes enfants : parce que les femmes monoparentales constituent un des groupes les plus exposés à la pauvreté. [...] Parce que la pauvreté et l’exclusion risquent d’entraîner des conséquences graves pour les femmes, pour leurs enfants et pour la société. [...] Parce que les solutions de sorties de la pauvreté adoptées jusqu’ici se sont montrées en général inefficaces. » (pp. 8-9) Au cœur de la réussite du programme : l’intervention « [...] sur l’ensemble des déterminants d’un problème social. Au fondement du cadre de référence de MAP, un postulat : les solutions à apporter doivent être à l’image de la complexité des problèmes que vivent ces familles. [...] Ceci nous conduit à privilégier un modèle d’intervention qui emprunte aux concepts, principes et stratégies de l’approche écologique, de la perspective d’empowerment. » (p. 9) À Montréal, le modèle d’intervention est implanté dans le cadre d’une ressource créée pour les besoins du projet MAP, un complexe résidentiel pour femmes monoparentales désireuses de s’intégrer au marché du travail. [...] Sous le leadership du Réseau Habitation Femmes, l’intervention prendra la forme d’un parcours visant à intégrer les connaissances, apprentissages et expériences nécessaires à l’insertion des femmes dans la société. [...] La programmation sera articulée autour de trois types d’activités particulières : les activités reliées au développement de l’employabilité, les activités reliées à la santé et au développement social et celles reliées à la prévention de criminalité et de la violence. [...] Le financement a été divisé en quatre éléments distincts : la recherche sous la responsabilité de l’IRDS, l’habitation sous la responsabilité de Inter-Loge Centre-sud, le Centre de la petite enfance sous la responsabilité du CPE Le Carrefour et l’intervention sous la responsabilité du Réseau Habitation Femmes.» (pp. 10-11) Le projet est organisé autour d’un comité de partenaires qui «[...] compte 25 personnes issues de 17 organismes différents avec des mandats et des intérêts tout aussi différents.» (p. 12)