La grossesse à l’adolescence : un soutien qui est loin d’être à l’état embryonnaire

La grossesse à l’adolescence : un soutien qui est loin d’être à l’état embryonnaire

La grossesse à l’adolescence : un soutien qui est loin d’être à l’état embryonnaire

La grossesse à l’adolescence : un soutien qui est loin d’être à l’état embryonnaires

| Ajouter

Référence bibliographique [5817]

Fortin, Suzette. 2001. «La grossesse à l’adolescence : un soutien qui est loin d’être à l’état embryonnaire ». Le Clinicien, vol. 16, no 8, p. 83-93.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Répertorier les ressources disponibles dans le but d’effectuer une meilleure intérvention auprès des adolescentes enceintes.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Plus de la moitié des adolescents sont sexuellement actifs avant la fin du secondaire. Ce comportement sexuel précoce est un bon indicateur de la prédiction des grossesses survenant à l’adolescence. Bien connaître les ressources disponibles est un atout qui aidera le clinicien à bien diriger et à soutenir adéquatement l’adolescente à tous les égards pendant une période des plus déstabilisantes de sa vie. » (p. 83)
Cet article se penche sur la question en traitant des moyens de contraception disponibles et se penche plus précisement sur les étapes de la grossesse adolescente à partir du moment où elle tombe enceinte, jusqu’à la période post-partum.