Les mères en tant que soutiens économiques et dispensatrices de soins : La responsabilité à l’égard des enfants, la politique sociale et le régime fiscal

Les mères en tant que soutiens économiques et dispensatrices de soins : La responsabilité à l’égard des enfants, la politique sociale et le régime fiscal

Les mères en tant que soutiens économiques et dispensatrices de soins : La responsabilité à l’égard des enfants, la politique sociale et le régime fiscal

Les mères en tant que soutiens économiques et dispensatrices de soins : La responsabilité à l’égard des enfants, la politique sociale et le régime fiscals

| Ajouter

Référence bibliographique [5812]

Freiler, Christa, Stairs, Felicite, Kitchen, Brigitte et Cerny, Judy. 2001. Les mères en tant que soutiens économiques et dispensatrices de soins : La responsabilité à l’égard des enfants, la politique sociale et le régime fiscal. Ottawa: Gouvernement du Canada, Condition féminine Canada.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but global du présent rapport est d’aider à promouvoir et à élaborer un cadre de politique officielle nationale cohérent qui intègre les politiques fiscales et sociales, afin de soutenir les familles ayant des enfants. » (p. 3)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Le présent rapport porte sur le recours à la fiscalité comme instrument de politique sociale pour favoriser l’égalité des femmes, réduire leur vulnérabilité économique et aider les mères à titre de soutiens économiques et de dispenstrices de soins; on y formule aussi des recommandations à cet égard. La recherche associe une analyse du régime de l’impôt sur le revenu fédéral aux constatations des groupes de discussion illustrant les expériences vécues des mères. Elle intègre l’égalité entre les sexes ainsi que les buts des politiques familiales et fiscales en un cadre unique, qui réunit des considérations d’ordre social, économique et administratif, et elle avance l’idée qu’on peut chercher à en arriver à l’égalité entre les sexes tout en mettant l’accent sur le enfants. Les auteures formulent des recommandations concernant les dispositions fiscales relatives au soin des enfants et des propositions en faveur, notamment, d’une allocation pour enfants progressive et d’un programme de congé parental qui aideraient à assurer un revenu de base suffisant et à soutenir les femmes dans leur double rôle. » (résumé)