Care Allowances for the Frail Elderly and Their Impact on Women Care-Givers

Care Allowances for the Frail Elderly and Their Impact on Women Care-Givers

Care Allowances for the Frail Elderly and Their Impact on Women Care-Givers

Care Allowances for the Frail Elderly and Their Impact on Women Care-Giverss

| Ajouter

Référence bibliographique [5764]

Jenson, Jane et Jacobzone, Stéphane. 2001. Care Allowances for the Frail Elderly and Their Impact on Women Care-Givers. Ottawa: Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques / Canadian Policy Research Networks.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [...] l’étude compare les prestations et les paiements pour les soins et les autres arrangements pour les soins informels dans un ensemble de pays de l’OCDE sélectionnés parce qu’ils offrent ce type de prestation. » (http://www.family@cprn.org/rcrpp.html)

Questions/Hypothèses :
« [...] quel est l’impact pour les aidants féminins de divers modèles d’allocation de soins pour les personnes âgées dépendantes? » (http://www.family@cprn.org/rcrpp.html)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les politiques concernant les prestations et les paiements pour les soins et les autres arrangements pour les soins informels de l’Australie, du Canada, de la Finlande, de la France, de l’Allemagne et du Japon.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Ce rapport discute de l’impact pour les aidants informels féminins des allocations de soins. Ces programmes qui impliquent des formes de paiement pour les soins dans un contexte de soins informels, ont été récemment introduits dans plusieurs Pays Membres de l’OCDE. Tandis que leur but principal a été d’aider des personnes âgées ayant besoin de soins, leurs conséquences pour les personnes procurant les soins méritent aussi d’être analysées. L’essentiel des soins informels est procuré par des aidants féminins. Dans cette mesure, les systèmes de soins dépendance impliquent des partenariats entre les systèmes de soins formels, l’État et la famille, afin d’offrir un continuum de soins. Ceci rend aussi l’analyse très complexe. » (http://www.family@cprn.org/rcrpp.html)