Les travaux majeurs de rénovation du parc immobilier HLM de l’Office municipal d’habitation de Montréal: forces et limites de cette forme de gouvernance partagée avec les locataires

Les travaux majeurs de rénovation du parc immobilier HLM de l’Office municipal d’habitation de Montréal: forces et limites de cette forme de gouvernance partagée avec les locataires

Les travaux majeurs de rénovation du parc immobilier HLM de l’Office municipal d’habitation de Montréal: forces et limites de cette forme de gouvernance partagée avec les locataires

Les travaux majeurs de rénovation du parc immobilier HLM de l’Office municipal d’habitation de Montréal: forces et limites de cette forme de gouvernance partagée avec les locatairess

| Ajouter

Référence bibliographique [573]

Morin, Paul, LeBlanc, Jeannette, Dion, Michel et Baldé, Dicko. 2010. «Les travaux majeurs de rénovation du parc immobilier HLM de l’Office municipal d’habitation de Montréal: forces et limites de cette forme de gouvernance partagée avec les locataires ». Lien social et Politiques, no 63, p. 81-91.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans ce texte, nous nous sommes spécifiquement intéressés à cette forme de gouvernance négociée entre un bailleur social et ses locataires, en étant attentifs à la tension perceptible entre la logique des services à la clientèle et la perspective citoyenne.» (p. 81)

Questions/Hypothèses :
«Dans quelle mesure le bailleur est-il enclin à engager les ressources nécessaires afin de supporter des processus et des structures favorisant véritablement la participation des locataires?» (p. 82)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Notre matériel empirique est constitué de sources documentaires provenant principalement de l’OMHM ainsi que des transcriptions et de l’analyse de 21 entrevues qui ont été réalisées en 2008 auprès de divers acteurs1 (gestionnaires de différents niveaux, membres du conseil d’administration provenant de différents milieux dont des locataires).» (p. 82)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Notre étude est […] la première à analyser les enjeux de gestion et de gouvernance en OMH [offices municipaux d’habitation]. L’approche par les capacités […] constitue le cadre théorique général qui nous permet d’analyser ce processus de gouvernance négociée.» (p. 82) Les résultats de l’enquête «[…] met[tent] donc en lumière un bilan contrasté. On a pu ainsi constater que l’OMHM [Office municipal d’habitation de Montréal] a précisé ses intentions quant à la centralité du développement social et communautaire au sein de l’organisation. À cet égard, le PQI [Plan québécois des infrastructures] a représenté pour l’OMHM une occasion inespérée de tenter de mieux concilier la gestion immobilière avec la gestion sociale au sein de l’organisation. Toutefois, la raison d’être de cette entreprise publique demeure le service à la clientèle et sa satisfaction mesurée par des sondages. Faut-il alors se surprendre que le droit des habitants à la conception et à la gestion de leur habitat demeure nécessairement restreint?» (p. 82) Cette étude est pertinente pour Famili@ puisqu’elle analyse notamment comment les HLM représentent un «[…] moyen d’indépendance économique pour les ménages familiaux […]» (p. 82) et offre «[…] une plus grande égalité des chances pour leurs enfants.» (p. 82)