Développement des habiletés langagières du jeune enfant de milieu défavorisé : Entraînement à la lecture dialogique. Rapport présenté au Conseil québécois de la recherche sociale

Développement des habiletés langagières du jeune enfant de milieu défavorisé : Entraînement à la lecture dialogique. Rapport présenté au Conseil québécois de la recherche sociale

Développement des habiletés langagières du jeune enfant de milieu défavorisé : Entraînement à la lecture dialogique. Rapport présenté au Conseil québécois de la recherche sociale

Développement des habiletés langagières du jeune enfant de milieu défavorisé : Entraînement à la lecture dialogique. Rapport présenté au Conseil québécois de la recherche sociales

| Ajouter

Référence bibliographique [5704]

Malcuit, Gérard, Pomerleau, Andrée, Beaubien, Pierre, Séguin, Renée et Lacroix, Véronique. 2001. Développement des habiletés langagières du jeune enfant de milieu défavorisé : Entraînement à la lecture dialogique. Rapport présenté au Conseil québécois de la recherche sociale. Montréal: GRAVE.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce projet s’inscrit dans une problématique d’intervention axée sur le très jeune enfant et sur le développement de ses habiletés d’interaction, en particulier ses habiletés langagières. Il vise à implanter et évaluer un mode d’intervention simple pour favoriser le développement langagier d’enfants de milieux défavorisés. » (p. iv)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- 177 dyades enfant-parent;
- Séance d’interaction parent-enfant.

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’acquisition d’habiletés langagières est fonction des expériences de communication vécues par l’enfant dans son milieu. La recherche montre que les parents de milieux défavorisés ou peu scolarisés n’offre (sic) pas les modes interactifs les plus adéquats pour favoriser le développement langagier et cognitif de leur enfant. Des interventions peuvent pallier ces problèmes. En ciblant une activité particulière de la dyade adulte-enfant (la lecture interactive), il paraît possible de modifier les comportements de l’adulte avec l’enfant et d’entraîner des effets positifs sur le développement du jeune enfant. Le langage, comme une autre habileté, peut être façonné par les expériences spécifiques mises en place dans l’environnement. De plus, la modification des comportements de l’adulte, surtout ceux du parent, dans la situation de lecture peut avoir un effet global sur l’ensemble de ses comportements interactifs avec l’enfant et, par ricochet, des effets sur le développement psychosocial de ce dernier. » (p. iv)