État des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants

État des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants

État des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants

État des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfantss

| Ajouter

Référence bibliographique [5703]

Malo, Claire, Moreau, Jacques, Chamberland, Claire, Léveillé, Sophie et Roy, Catherine. 2001. «État des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants». Dans Problèmes sociaux. Tome II. Études de cas et interventions sociales , sous la dir. de Henri Dorvil et Mayer, Robert, p. 55-82. Sainte-Foy (Québec): Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Faire un bilan de l’état des connaissances sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants.

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« En dépit d’un intérêt croissant pour la dimension sychologique de la violence faite aux enfants, les manifestations de mauvais traitements psychologiques sont méconnues. C’est que de nombreuses controverses entourent encore l’appellation, la définition et la façon d’opérationnaliser le concept. De plus, ces mauvais traitements sont plus difficiles à reconnaître que l’abus ou la négligence physique parce qu’ils laissent des traces moins visibles n’apparaissant souvent qu’à plus long terme. Des études suggèrent néanmoins qu’il s’agit de la forme de mauvais traitements la plus fréquente, la plus insidieuse et peut-être la plus destructrice pour l’enfant. Au moyen de la littérature actuelle sur les mauvais traitements psychologiques envers les enfants, ce chapitre fait d’abord état des controverses entourant la définition et l’opérationnalisation des mauvais traitements psychologiques. Ensuite, les auteurs traitent de l’ampleur des mauvais traitements psychologiques et des conséquences qui y sont associées. Les postulats du modèle écologique du développement humain servent de toile de fond à la dernière section du texte qui porte sur la diversité des facteurs associés aux pratiques parentales à caractère maltraitant. » (p. 56)