La planification d’une grossesse : un déterminant de la consommation de suppléments vitaminiques dans la prévention primaire des AFTN. Résultats d’une étude transversale chez les femmes en âge de procréer.

La planification d’une grossesse : un déterminant de la consommation de suppléments vitaminiques dans la prévention primaire des AFTN. Résultats d’une étude transversale chez les femmes en âge de procréer.

La planification d’une grossesse : un déterminant de la consommation de suppléments vitaminiques dans la prévention primaire des AFTN. Résultats d’une étude transversale chez les femmes en âge de procréer.

La planification d’une grossesse : un déterminant de la consommation de suppléments vitaminiques dans la prévention primaire des AFTN. Résultats d’une étude transversale chez les femmes en âge de procréer.s

| Ajouter

Référence bibliographique [5679]

Morin, Pascale, De Wals, Philippe, St-Cyr-Tribble, Denise, Nioyonsenga, Théophile et Payette, Hélène. 2001. «La planification d’une grossesse : un déterminant de la consommation de suppléments vitaminiques dans la prévention primaire des AFTN. Résultats d’une étude transversale chez les femmes en âge de procréer.». Dans Variables associées à la planification d’une grossesse et à la consommation de suppléments d’acide folique chez les femmes en âge de procréer , sous la dir. de Pascale Morin, p. 97-112. Sherbrooke: Université de Sherbrooke.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’étude présentée dans cet article avait pour objectif d’évaluer les connaissances et les croyances des femmes vis à vis de l’acide folique, d’estimer la fréquence et d’identifier les déterminants de la consommation de suppléments vitaminiques durant la période périconceptionnelle. De façon plus spécifique, nous nous sommes intéressés à l’association qui existe entre la planification de la grossesse et certains comportements qui peuvent affecter la santé du foetus. » (p. 99)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Un total de 1240 femmes en attente d’une échographie obstétricale ont participé à l’enquête. » (102)

Instruments :
Questionnaire
Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« La consommation journalière de suppléments contenant 400ìg d’acide folique en période périconceptionnelle peut diminuer jusqu’à 70% le risque d’anomalies de fermeture du tube neural (AFTN). Malgré des recommandations explicites, le niveau de consommation chez les femmes susceptibles de devenir enceintes demeure faible. En 1999-2000, lors d’une enquête, nous avons interrogé 1240 femmes enceintes dans dix hôpitaux du Québec. Soixante dix pourcent des participantes connaissaient le rôle préventif de l’acide folique, mais seulement 25% avaient pris des suppléments, à la dose recommandée, durant la période périconceptionnelle. La consommation de suppléments est associée au score d’intensité de la planification de la grossesse (OR: 1,06; IC95%;1,02 à 1,11), au score de connaissances (OR:1,11; IC95%:1,07 à 1,16) et à la croyance en l’utilité des suppléments (OR: 1,56; IC95%:1,02 à 2,39). Ces résultats indiquent que des efforts sont encore nécessaires pour informer la population et promouvoir l’utilisation optimale des suppléments d’acide folique. » (p. 97)