Famille, filiation et identités personnelles

Famille, filiation et identités personnelles

Famille, filiation et identités personnelles

Famille, filiation et identités personnelless

| Ajouter

Référence bibliographique [5662]

Ouellette, Françoise-Romaine. 2001. «Famille, filiation et identités personnelles». Dans Visions de la famille : les conceptions de la paternité, de la maternité et de la famille et leurs ancrages dans les savoirs et l’expérience : actes du colloque organisé par le Partenariat Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles, Montréal, 1er et 2 février 2001 , sous la dir. de Partenariat Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles, p. 99-111. Montréal: Institut national de la recherche scientifique - Centre Urbanisation Culture Société.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Apporter un éclairage sur les enjeux actuels concernant la filiation en marquant un point de vue particulier.

Questions/Hypothèses :
« Quel regard est-ce que je porte sur la filiation en tant que chercheure et comment s’est-il progressivement construit, précisé? En fonction de quelles expériences? » (p. 100)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Puisque notre objectif commun de travail dans le cadre de ce colloque est d’échanger, en tant qu’acteurs dans le champ familial, sur nos ’visions de la famille et leurs ancrages dans les savoirs et l’expérience’, j’ai décidé d’en prendre acte, de jouer le jeu de bonne grâce et d’essayer de répondre à la question suivante : Quel regard est-ce que je porte sur la filiation en tant que chercheure et comment s’est-il progressivement construit, précisé? En fonction de quelles expériences?
Dans un premier temps, je vais revenir brièvement sur le sens du mot filiation. Je vais ensuite énoncer brièvement les principales conclusions auxquelles j’en arrive maintenant sur le sujet et qui me stimulent pour poursuivre mon travail de recherche. La suite de mon exposé clarifiera progressivement ma pensée en retraçant certaines étapes charnières de mon cheminement en recherche qui m’apparaissent, après coup, avoir forgé en grande partie ma perception des enjeux relatifs à la filiation dans le contexte actuel. » (p. 100)