La détermination et la gestion des problèmes de conciliation travail-famille en milieu de travail

La détermination et la gestion des problèmes de conciliation travail-famille en milieu de travail

La détermination et la gestion des problèmes de conciliation travail-famille en milieu de travail

La détermination et la gestion des problèmes de conciliation travail-famille en milieu de travails

| Ajouter

Référence bibliographique [5635]

Blain, Danièle. 2001. La détermination et la gestion des problèmes de conciliation travail-famille en milieu de travail. Québec: Conseil de la famille et de l’enfance.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Entreprise par Le CFE, elle est née de la volonté commune des deux organisations de favoriser et de faciliter des démarches concrètes en vue d’une meilleure gestion des situations de conciliation en milieu de travail. » (p. 5)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
225 membres de l’Ordre des conseillers en ressource humaines et en relations industrielles agréés du Québec (ORHRI)

Instruments :
« [...] [U]n questionnaire sur les problèmes de conciliation travail-famille dans leur organisation » (p. 7)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette enquête est le fruit d’une collaboration entre Le Conseil de la famille et de l’enfance (CFE) du Québec et l’Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec. [...]
Pour le Conseil qui, en 1999, rendait public un avis intitulé ’Famille et travail, deux mondes à concilier’, ce projet s’inscrit dans le cadre de son engagement aux côtés de ses partenaires de différents milieux pour que les problèmes de conciliation travail-famille soient pris en compte et, autant que possible, résolus. De son côté, l’Ordre qui, l’an dernier, incluait pour la première fois dans son programme de formation un séminaire sur les problèmes de conciliation en milieu de travail souhaitait mieux comprendre comment ses membres perçoivent cette problématique et leur rôle à cet égard. [...]
Cette enquête a été réalisée en juin 2000, par l’entremise d’un questionnaire envoyé à tous les membres de l’Ordre qui travaillent au sein d’organisations des secteurs public et privé. Il s’agit d’un coup de sonde. Certains résultats confirment des perceptions nées d’échanges informels ou des constats effectués dans le cadre d’autres recherches : ainsi, 56% des répondantes et des répondants considèrent que les problèmes de conciliation des personnes en emploi vont en augmentant, 41% croient que leur nombre reste stable et 3% seulement considèrent qu’il diminue. Ces chiffres sont révélateurs de l’importance des défis que la conciliation travail-famille pose aujourd’hui aux professionnels de la gestion des ressources humaines et des relations industrielles. Souvent confrontés eux-mêmes à de telles situations, ils sont aussi appelés, en tant que responsables du dossier, à sensibiliser les membres de la direction à cette problématique. » (p. 5)