La spécificité de la problématique des jeunes suivis en centre jeunesse provenant de familles recomposées

La spécificité de la problématique des jeunes suivis en centre jeunesse provenant de familles recomposées

La spécificité de la problématique des jeunes suivis en centre jeunesse provenant de familles recomposées

La spécificité de la problématique des jeunes suivis en centre jeunesse provenant de familles recomposéess

| Ajouter

Référence bibliographique [5593]

Saint-Jacques, Marie-Christine, Cloutier, Richard, Pauzé, Robert, Simard, Marie, Gagné, Marie-Hélène et Lessard, Geneviève. 2001. La spécificité de la problématique des jeunes suivis en centre jeunesse provenant de familles recomposées. Québec: Université Laval, Centre de recherche sur les services communautaires.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Apporter un éclairage sur la réalité des jeunes dont la situation est prise en charge par les services sociaux en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ), de la Loi sur la sanét et les services sociaux (LSSS) ou de la Loi sur les jeunes conrtrevenants (LJC) et dont le milieu familial se caractérise par la présence d’un parent ou d’un beau parent :
- Qui sont ces jeunes, que vivent-ils, quels services reçoivent-ils?;
- En quoi la situation des jeunes de familles recomposées recevant des services des centres jeunesse se distingue-t-elle de celle des autres usagers?;
- La structure familiale à laquelle appartiennent ces jeunes contribue-t-elle à leur niveau d’adaptation?

2. Méthode

Échantillon/Matériau :
741 jeunes de 0 à 17 ans provenant d’une famille biparentale intacte, monoparentale ou recomposée et faisant l’objet d’une prise en charge par l’un ou l’autre de ces centres jeunesse: Québec, Montréal, Estrie ou Côte-Nord.

Instruments :
Analyse de données secondaires extraites d’une vaste étude (Pauzé, Toupin, Déry, Mercier, 2001) portant sur la situation de jeunes en difficulté recevant des services des centres jeunesse. Les données proviennent d’instruments standardisés traduits de l’américain par ces chercheurs ou de questions d’enquête ayant été testées et utilisées par ces chercheurs dans leurs travaux de recherche.

Type de traitement des données :
Analyses descriptives

3. Résumé


Pour mieux comprendre la surreprésentation des jeunes issus d’une famille recomposée, nous avons procédé à une analyse secondaire de données recueillies auprès d’un échantillon de jeunes recevant des services des centres jeunesse. Les jeunes de familles recomposées ont été comparés aux usagers provenant de familles biparentales intactes et de familles monoparentales. Les principaux résultats font ressortir que les jeunes de familles recomposées se distinguent des jeunes de familles biparentales intactes et monoparentales sur différentes caractéristiques dont le niveau d’adaptation. Les résultats montrent aussi que plusieurs familles monoparentales et recomposées s’inscrivent dans des trajectoires marquées par les transitions en série. Le nombre de recompositions familiales vécues apparaît comme un facteur de prédiction plus puissant du niveau d’adaptation du jeune que la structure familiale. Par contre, dans la prédiction des problèmes de comportement des jeunes, l’effet de la structure familiale et du nombre de recompositions disparaît au profit des variables associées au fonctionnement et au climat de la famille.