Étude canadienne sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants : rapport final

Étude canadienne sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants : rapport final

Étude canadienne sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants : rapport final

Étude canadienne sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants : rapport finals

| Ajouter

Référence bibliographique [5559]

Trocmé, Nico, MacLaurin, Bruce, Fallon, Barbara, Daciuk, Joanne, Billingsley, Diane, Tourigny, Marc, Mayer, Micheline, Wright, John, Barter, Ken, Burford, Gale, Hornick, Joe, Sullivan, Richard et McKenzie, Brad. 2001. Étude canadienne sur l’incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants : rapport final. Ottawa: Gouvernement du Canada, Centre national d’information sur la violence dans la famille.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’étude a été conçue pour :
1. examiner les occurrences de la violence physique, d’abus sexuel, de négligence et de violence psychologique, ainsi que les formes multiples de maltraitance ayant fait l’objet d’enquêtes;
2. examiner la gravité des mauvais traitements, sous l’angle de la chronicité et des preuves de sévices physiques et psychologiques;
3. examiner certains déterminants de la santé en jeu chez les enfants et familles ayant fait l’objet d’enquêtes;
4. surveiller les issues des enquêtes à court terme, dont les taux de corroboration, les placements, les recours aux tribunaux de la jeunesse et les poursuites au criminel. » (p. xiii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’équipe de l’ECI a recueilli directement auprès des travailleurs des services de protection de l’enfance, de l’information au sujet des enfants et familles ayant fait l’objet d’une enquête par suite d’un signalement de mauvais traitements. On a eu recours à un plan d’échantillonnage à plusieurs degrés, tout d’abord pour sélectionner un échantillon représentatif de 51 secteurs de services de protection de l’enfance au Canada, puis pour répertorier les cas de mauvais traitements enquêtés dans les centres sélectionnés au cours des mois d’octobre à décembre 1998. L’échantillon final de 7 672 enquêtes a servi à produire des estimations nationales de l’incidence annuelle et des caractéristiques de la maltraitance au Canada. » (p. xiii)

Instruments :
Formulaire d’évaluation des mauvais traitements

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’Étude canadienne sur l’incidence (ECI) des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants est la première étude d’envergure nationale portant sur l’incidence des signalements de mauvais traitements infligés aux enfants et sur les caractéristiques des enfants et familles sur lesquels enquêtent les services canadiens de protection de l’enfance. L’objectif premier de l’ECI est de fournir des estimations fiables de l’ampleur et des caractéristiques du phénomène de la violence et de la négligence envers les enfants, qui est l’objet des enquêtes des différents services de protection de l’enfance du pays. Il a été tenu compte dans cette étude des cas enquêtés qui étaient corroborés, présumés et non corroborés, mais non des cas exclus avant enquête ni des cas sur lesquels seuls la police a fait enquête. L’ECI n’a pas été conçue pour traiter des cas non signalés (le Cadre définitionnel et la figure 1-2 du chapitre 1 décrivent en détail la portée de l’étude) [...]. » (p. xiii)