Pourquoi certains pères sont-ils plus engagés que d’autres auprès de leurs enfants? Une revue des déterminants de l’engagement paternel

Pourquoi certains pères sont-ils plus engagés que d’autres auprès de leurs enfants? Une revue des déterminants de l’engagement paternel

Pourquoi certains pères sont-ils plus engagés que d’autres auprès de leurs enfants? Une revue des déterminants de l’engagement paternel

Pourquoi certains pères sont-ils plus engagés que d’autres auprès de leurs enfants? Une revue des déterminants de l’engagement paternels

| Ajouter

Référence bibliographique [5554]

Turcotte, Geneviève, Dubeau, Diane, Bolté, Christine et Paquette, Daniel. 2001. «Pourquoi certains pères sont-ils plus engagés que d’autres auprès de leurs enfants? Une revue des déterminants de l’engagement paternel ». Revue Canadienne de Psycho-Éducation, vol. 30, no 1, p. 65-91.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif de cet article est de dresser un bilan descriptif des résultats de la recherche empirique sur les déterminants de l’engagement paternel dans les familles biparentales, ceci, afin de mieux cibler les modèles d’intervention destinés à promouvoir le rôle paternel. » (p. 67)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Compte tenu des bienfaits de l’engagement paternel pour les enfants, les conjointes et les pères eux-mêmes, il devient impérieux d’améliorer notre connaissance des facteurs susceptibles d’encourager ou de faire obstacle à l’engagement des pères dans la vie de leurs enfants. Cet article propose de dresser un bilan descriptif des résultats de la recherche empirique sur les déterminants de l’engagement paternel dans les familles bi-parentales, ceci, afin de mieux cibler les modèles d’intervention destinés à promouvoir le rôle paternel. Trois catégories de facteurs sont successivement examinées : les caractéristiques du père, du noyau familial et de l’environnement socio-économique. L’article conclut par une discussion sur les implications de ces résultats de recherche pour l’intervention. » (p. 65)