Le familial au coeur de l’immigration: les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France

Le familial au coeur de l’immigration: les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France

Le familial au coeur de l’immigration: les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France

Le familial au coeur de l’immigration: les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en Frances

| Ajouter

Référence bibliographique [5549]

Vatz Laaroussi, Michèle. 2001. Le familial au coeur de l’immigration: les stratégies de citoyenneté des familles immigrantes au Québec et en France. Paris/Montréal: L’Harmattan.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cet ouvrage vise ainsi à porter un regard nouveau sur les immigrants en France et au Québec, sur leurs modes d’adaptation, d’insertion et de citoyenneté, mais aussi sur la diversité et la richesse des ressources et potentiels en jeu. » (p. 13)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La question familiale dans l’immigration est souvent abordée comme secondaire ou plus encore comme un problème, tant pour les migrants que pour les sociétés d’accueil. Cet ouvrage s’inscrit dans une perspective tout à fait différente puisqu’il s’agit au contraire de présenter la diversité des processus familiaux en jeu, tant dans la trajectoire migratoire que dans les dynamiques d’insertion. L’immigration mais aussi la participation sociale et la citoyenneté sont alors une affaire de famille.
La démonstration, articulant les théories de la sociologie de la famille aux courants interculturels, élabore et illustre le concept de stratègies [sic] familiales de citoyenneté qui permet à la fois de s’éloigner des approches culturalistes de l’immigration et de porter un regard nouveau sur les familles comme médiatrices de changement. De plus, la mise en relief des particularités et ressemblances de deux sociétés dans lesquelles s’établissent des immigrants, le Québec et la France, ouvre sur des débats centraux dans les politiques d’immigration, mais aussi dans les choix d’action sociale. S’orienter vers une société multiculturelle ou vers la citoyenneté individualisée, favoriser l’intégration ou l’insertion, miser sur le local ou l’international, telles sont les questions auxquelles la perspective familiale, privilégiée ici, vient donner des réponses originales. Porteur de nouvelles approches conceptuelles, cet ouvrage s’adresse aux ’théoriciens’ de l’interculturel et de la famille, mais aussi aux décideurs politiques et aux praticiens travaillant avec les immigrants. Il leur offre en effet des pistes concrètes et innovantes pour des programmes et interventions prenant en compte la dimension familiale des migrations. » (quatrième de couverture)