Quand migration et maternité se croisent : perspectives des intervenants et des mères immigrantes

Quand migration et maternité se croisent : perspectives des intervenants et des mères immigrantes

Quand migration et maternité se croisent : perspectives des intervenants et des mères immigrantes

Quand migration et maternité se croisent : perspectives des intervenants et des mères immigrantess

| Ajouter

Référence bibliographique [5511]

Battaglini, Alex, Gravel, Sylvie, Boucheron, Laurence, Fournier, Michel, Brodeur, Jean-Marc, Poulin, Carole, DeBlois, Suzanne, Durand, Danielle, Lefèbvre, Chantal et Heneman, Bernard. 2002. «Quand migration et maternité se croisent : perspectives des intervenants et des mères immigrantes ». Service Social, vol. 49, no 1, p. 35-69.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Dans le contexte actuel, le processus par lequel une mère immigrante est considérée comme vulnérable, puis dirigée vers un service de périnatalité relève d’une démarche complexe où l’intervenante fait appel à des méthodes formelles de sélection et, pour compléter, à son expérience, à son intuition et à ses connaissances. L’interprétation de la vulnérabilité des mères immigrantes repose largement sur cette partie informelle qui permet de cerner un problème, d’établir des besoins, de définir le type de service approprié et, enfin, de ’référe’ ou non. [...]
C’est notamment pour documenter les facteurs de vulnérabilité associés à l’expérience migratoire durant la période périnatale et éventuellement pour soutenir ce processus décisionnel qu’une étude a été entreprise en 1998 (Battaglini et collab., 2000). Le présent article propose une synthèse des résultats de cette étude combinant les perceptions complémentaires des intervenantes du milieu et des mère elles-mêmes. » (p.39)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
1ère étape de la recherche : 91 mères immigrantes établies au Québec depuis au moins six ans et ayant un bébé âgé de 3 à 12 mois.
2e étape de la recherche : 3 groupes de discussion (entre 6 à 8 participants par sessions pour un total de 19) avec des intervenantes (14 viennent des CLSC, 5 d’organismes communautaires).

Instruments :
- Guide d’entretien
- Groupes de discussion
Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La naissance d’un enfant apporte dans chaque famille son lot de modifications significatives. Cette transition qui exige une adaptation importante est souvent associée à une plus grande vulnérabilité. Or, cette vulnérabilité peut être exacerbée par des circonstances particulières, dont celles qui découlent de l’expérience migratoire. Les équipes multidisciplinaires d’intervenantes peuvent-elles tenir compte de cette double réalité dans leur évaluation pour les services intégrés de soin de santé en périnatalité? Cette recherche a abordé ces questions en deux temps. D’abord par une étude exploratoire auprès de mères immigrantes (n = 91) en période périnatale afin d’explorer les relations entre les circonstances migratoires et les conditions de vie parentales, puis auprès d’intervenantes (n = 19) afin de saisir les facettes implicites du processus décisionnel qui les amène à diriger ou non vers la ressource appropriée une mère jugée vulnérable. Cette double perspective, complémentaire, propose un éclairage nouveau sur la dynamique particulière qui se dégage de l’expérience simultanée de la migration et de la maternité. » (p. 35)