Quand le gouvernement subventionne la venue des cigognes. Résultats d’une ''expérience naturelle'' concernant la politique familiale et la fécondité

Quand le gouvernement subventionne la venue des cigognes. Résultats d’une ''expérience naturelle'' concernant la politique familiale et la fécondité

Quand le gouvernement subventionne la venue des cigognes. Résultats d’une ''expérience naturelle'' concernant la politique familiale et la fécondité

Quand le gouvernement subventionne la venue des cigognes. Résultats d’une ''expérience naturelle'' concernant la politique familiale et la fécondités

| Ajouter

Référence bibliographique [5367]

Duclos, Édith, Lefebvre, Pierre et Merrigan, Philip. 2002. «Quand le gouvernement subventionne la venue des cigognes. Résultats d’une ''expérience naturelle'' concernant la politique familiale et la fécondité». Dans Comprendre la famille : Actes du 6e symposium québécois de recherche sur la famille , sous la dir. de Carl Lacharité et Pronovost, Gilles, p. 121-138. Sainte-Foy (Québec): Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Cet article présente certaines évidences empiriques soutenant l’idée que les incitations financières ont des effets sur les taux de fécondité. » (p. 122)
Questions/Hypothèses :
« Est-ce que les incitations financières influencent les comportements de fécondité? » (p. 121)

2. Méthode



Échantillon/Matériau :
Les Québécoises comme groupe expérimental et les Canadiennes du reste du Canada (RDC) comme groupe témoin. La politique familiale du Québec, de 1986 à 1997, diffère de celle du RDC ayant pu influencer les taux de fécondité.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« L’article présente une brève revue de la littérature sur la fécondité et les incitations financières. Elle est suivie d’une courte description de la politique familiale mise en place durant la période sous étude et d’une section présentant les statistiques descriptives sur l’évolution des taux de fécondité. Les autres sections de l’article contiennent respectivement les données et la méthodologie utilisées ainsi que les résultats de l’approche différence en différences et de l’analyse économétrique. La dernière section résume les résultats. [...] Cette étude présente des évidences empiriques indiquant que le soutien financier influence la probabilité de donner naissance à un enfant. Elle suggère également qu’un soutien plus important augmente fortement les probabilités de fécondité. » (pp. 122-123)