Autorité parentale conjointe : le retour de la loi du père

Autorité parentale conjointe : le retour de la loi du père

Autorité parentale conjointe : le retour de la loi du père

Autorité parentale conjointe : le retour de la loi du pères

| Ajouter

Référence bibliographique [5364]

Dufresne, Martin et Palma, Hélène. 2002. «Autorité parentale conjointe : le retour de la loi du père ». Nouvelles questions féministes, vol. 21, no 2, p. 31-54.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’adoption en France d’une nouvelle loi édictant l’autorité parentale conjointe constitue un terrain privilégié où examiner des réformes qui témoignent d’une tendance internationale, en dévoiler les dérives et en contester les justifications. Nous voulons situer ces réformes dans le contexte matériel et politique de l’expérience concrète et diversifiée des mères, en révélant ce que Carole Smart et Selma Sevenhuijsen (1989) appellent un processus de ’reconstruction patriarcale’, mis en oeuvre au détriment d’une égalité véritable. » (p. 31)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Une nouvelle loi française relative à l’autorité parentale - élément d’une réforme plus globale du droit de la famille - est examinée à la lumière des droits des femmes et d’un processus de ’reconstruction patriarcale’, où l’État et le lobby masculiniste s’approprient les notions de parité, de partage des tâches parentales et de droits de l’enfant pour, en fait, réduire les obligations matérielles des hommes et accroître leur pouvoir à l’égard des femmes et des enfants. L’article fait un compte rendu [sic] des résistances féministes à ce ’backlash’ néo-libéral en France et au niveau international, en se fondant sur des lectures empiriques et matérialistes du travail et de l’expérience des mères qui luttent pour conserver le contrôle de leurs conditions de vie, l’accès à la justice et le droit d’échapper à la violence conjugale et incestueuse. L’article propose également un extrait traduit d’un ouvrage à paraître de Susan B. Boyd. » (http://www2.unil.ch/liege/nqf/sommairesNQF/som212.html, consulté le 15 juilllet 2003)