Evidence of Adequacy of Postpartum Care for Immigrant Women

Evidence of Adequacy of Postpartum Care for Immigrant Women

Evidence of Adequacy of Postpartum Care for Immigrant Women

Evidence of Adequacy of Postpartum Care for Immigrant Womens

| Ajouter

Référence bibliographique [5294]

Katz, Deborah et Gagnon, Anita J. 2002. «Evidence of Adequacy of Postpartum Care for Immigrant Women ». Revue canadienne de recherche en sciences infirmières / Canadian Journal of Nursing Research, vol. 34, no 4, p. 71-81.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« The purpose of this pilot study was to determine whether there is any evidence of the need for a large-scale of postpartum care delivered to immigrant women in whom health and / or social concerns have been identified. » (p. 73)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
20 familles de 9 pays différents

Instruments :
« Records of hospital and community care provided to all women in the sample during the first 2 months postpartum were reviewed. » (p. 74)
Type de traitement des données :
Analyse de contenu et analyse statistique

3. Résumé


« Cette étude pilote a été effectuée dans le but de déterminer s’il y a besoin de mener ou non une recherche à grande échelle sur la pertinence des soins postnatals dispensés aux femmes immigrantes chez qui on a décelé certains problèmes sociaux ou de santé. On s’est appuyé sur un modèle descriptif et transversal pour recueillir des données dans les dossiers de santé et d’hospitalisation de 22 femmes immigrantes qui avaient fait, à cause de problèmes sociaux ou de santé, un séjour à l’hôpital plus long que la moyenne (plus de 36 heures). Les résultats révèlent que de 40 % à 100 % des problèmes n’avaient pas été résolus selon ce qu’indiquent les dossiers et que 30 % à 100 % des familles n’avaient pas reçu les soins optimaux présentés dans les manuels. Même en tenant compte des erreurs de mesure attribuables à la consignation des observations dans les dossiers, la rareté des données attestant de la pertinence des soins relatifs à certaines préoccupations précises et des soins postnatals suggèrent que les soins que reçoivent les femmes immigrantes pendant cette période sont peut-être sous-optimaux. Il ressort donc de notre étude qu’il est impératif d’entreprendre une recherche plus vaste pour approfondir ces questions. » (http://www.cjnr.nursing.mcgill.ca/archive/34/abst34_4_katz.html - Consulté le 27 juin 2003)