Comprendre la logique de soutien aux personnes âgées dépendantes pour mieux saisir le recours aux services

Comprendre la logique de soutien aux personnes âgées dépendantes pour mieux saisir le recours aux services

Comprendre la logique de soutien aux personnes âgées dépendantes pour mieux saisir le recours aux services

Comprendre la logique de soutien aux personnes âgées dépendantes pour mieux saisir le recours aux servicess

| Ajouter

Référence bibliographique [5189]

Paquet, Mario. 2002. «Comprendre la logique de soutien aux personnes âgées dépendantes pour mieux saisir le recours aux services». Dans Comprendre la logique familial auprès des personnes âgées dépendantes , sous la dir. de Mario Paquet, p. 7-26. Saint-Charles-Borromée (Québec): Gouvernement du Québec, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Lanaudière, Direction de la santé publique.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Comprendre la réticence s’avère impérieux dans un contexte sociodémographique, économique et politique favorable à la réorganisation du système qui axe plus que jamais le ’virage’ vers le maintien à domicile et où les services aux familles se font de plus en plus rares. [...] La réticence des personnes-soutien montre que la logique familiale de soutien est plus complexe que ne le laisse croire celle du système de santé et des services sociaux; elle soulève d’emblée un certain nombre de questions qui méritent que le phénomène soit exploré plus à fond car, à ce jour, aucune recherche ne s’y est attardée. » (p. 79)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Au fond, le critère d’utilisation des services formels se limite souvent à ceci : ’on vous appellera quand on aura besoin d’aide’. Donc, le plus souvent, le besoin en services formels se fait sentir qu’en situation d’urgence ou lorsqu’une crise dure depuis longtemps. Dès lors, les limites de l’acceptable sont quotidiennement présentes. La prise en charge est souvent à ce point critique que la rupture du soutien prodigué à l’aidé est quasi assurée dans un avenir rapproché.
Ce chapitre explore ce phénomène de réticence en vue d’en favoriser une meilleure compréhension. Dans un premier temps, nous décrivons pourquoi il est pertinent d’explorer la réticence chez les personnes-soutien. Dans un deuxième temps, nous articulons théoriquement des éléments de compréhension pour expliquer et explorer la réticence. Ensuite, nous présentons les constats de la recherche et, enfin, une discussion sur les implications de ceux-ci pour le milieu de la pratique. » (pp. 78-79)

« Chapitre de livre, paru en 2001 dans : Personnes âgées dépendantes en France et au Québec. Qualité de vie, pratiques et politiques. Questions en santé publique. J.C. Henrard, O. Firbank, S. Clément, M. Frossard, J.P. Lavoie, A. Vézina (sous la direction). Gouvernement du Québec, ministère des Relations internationales, Inserm, Consulat général de France à Québec, p.77-95 » (p. 5)