Différences et similitudes dans l’expérience des mères et des pères d’un enfant ayant une déficience

Différences et similitudes dans l’expérience des mères et des pères d’un enfant ayant une déficience

Différences et similitudes dans l’expérience des mères et des pères d’un enfant ayant une déficience

Différences et similitudes dans l’expérience des mères et des pères d’un enfant ayant une déficiences

| Ajouter

Référence bibliographique [5176]

Pelchat, Diane, Lefebvre, Hélene, Perreault, Michel et Charron, Karine. 2002. «Différences et similitudes dans l’expérience des mères et des pères d’un enfant ayant une déficience ». Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, no 55, p. 73-82.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Elle vise à mieux comprendre les différences et les similitudes dans l’expérience subjective des mères et des pères d’enfant ayant une trisomie 21 et à soulever de nouvelles pistes de réflexion. » (p. 73)

Questions/Hypothèses :
« En somme, les études précitées montrent que les pères et les mères vivent des expériences différentes. Ces études soulèvent certaines questions : quelles sont ces différences et comment les expliquent-ils? Au-delà de ces différences, est-ce que les parents vivent des expériences semblables? » (p. 74)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Neuf parents, soit quatre couples de parents et une mère seule, lesquels ont donné naissance à un enfant atteint de trisomie 21 et dont les enfants ont actuellement entre 2 et 5 ans.

Instruments :
- Questionnaire sociodémographique
- Guide d’entretien de groupe

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


L’objet de la présente étude est d’examiner les différences et les similitudes entre l’expérience des hommes et des femmes ayant un enfant né avec une trisomie 21. Deux groupes de discussion ont été menés simultanément dans des salles concomitantes. Le premier groupe est formé des cinq mères et de deux chercheures. Le deuxième groupe est composé de quatre pères et de deux chercheurs. L’analyse qualitative des discours s’effectue selon un ordre chronologique, relatif aux différents sous-systèmes familiaux, soit les plans individuel, conjugal, parental, fratrie, et extra-familial. Deux grandes thématiques se dégagent du discours des parents d’enfant atteint de trisomie 21 : les rôles et attentes de rôles ainsi que la normalisation/stigmatisation de l’enfant ayant une trisomie. Les différences et les similitudes entre les expériences des pères et des mères sont donc soulignées en fonction de ces deux thématiques. Finalement, les retombées pour la clinique et pour la recherche, découlant de la présente étude, sont identifiées par les auteurs.