Portrait des enfants âgés entre 6 et 12 ans pris en charge par quatre Centres jeunesse du Québec chez lesquels on retrouve une problématique d’abus physique au cours de la dernière année

Portrait des enfants âgés entre 6 et 12 ans pris en charge par quatre Centres jeunesse du Québec chez lesquels on retrouve une problématique d’abus physique au cours de la dernière année

Portrait des enfants âgés entre 6 et 12 ans pris en charge par quatre Centres jeunesse du Québec chez lesquels on retrouve une problématique d’abus physique au cours de la dernière année

Portrait des enfants âgés entre 6 et 12 ans pris en charge par quatre Centres jeunesse du Québec chez lesquels on retrouve une problématique d’abus physique au cours de la dernière années

| Ajouter

Référence bibliographique [512]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude vise […] à identifier parmi une gamme de facteurs personnels, familiaux et sociaux, ceux qui sont les plus fortement associés à la fréquence d’abus physique au cours des 12 derniers mois chez les enfants âgés entre 6 et 12 ans et leur famille pris en charge par les Centres jeunesse du Québec. » (p. 13)

Questions/Hypothèses :
« L’étude de l’abus physique chez les enfants ainsi que des facteurs qui y sont associés soulève […] plusieurs questionnements importants : Quelles caractéristiques présentent ces enfants et leur famille lorsqu’ils sont pris en charge par les Centres jeunesse du Québec? Est-il nécessaire de mettre en place des traitements spécifiques pour les enfants abusés physiquement? » (p. 13)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« L’échantillon utilisé dans cette étude provient d’une banque de données créée dans le cadre d’une vaste étude de Pauzé, Toupin, Déry, Mercier, Joly, Cyr, Cyr, Frappier, Chamberland et Robert (2004). » (p. 14) L’échantillon comporte 153 enfants, leurs parents et leurs enseignants ou éducateurs de garderie.

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Les questionnaires utilisés rapportent des informations concernant 15 variables liées à l’enfant, ses parents ainsi qu’à sa famille. L’abus physique est quant à lui mesuré à l’aide de la version répondue par le parent du Conflict Tactic Scales (Straus, 1979). Cet instrument permet de savoir si l’enfant a été frappé, brassé ou lancé au cours de la dernière année. Les analyses univariées et les analyses de régression linéaire démontrent que parmi les variables étudiées, seule la perception qu’a le parent du temps dont il dispose ainsi que les pratiques disciplinaires inconsistantes sont associées à la fréquence d’abus physique. Les résultats montrent que peu de facteurs sont associes à la fréquence d’abus physique dans un groupe d’enfants pris en charge par la protection de la jeunesse ce qui pourrait suggérer la présence d’une cooccurrence importante de mauvais traitements chez ces enfants pris en charge. » (résumé)