Soutien maternel aux enfants et adolescents ayant vécu une agression sexuelle

Soutien maternel aux enfants et adolescents ayant vécu une agression sexuelle

Soutien maternel aux enfants et adolescents ayant vécu une agression sexuelle

Soutien maternel aux enfants et adolescents ayant vécu une agression sexuelles

| Ajouter

Référence bibliographique [5085]

Thériault, Chantal. 2002. «Soutien maternel aux enfants et adolescents ayant vécu une agression sexuelle». Thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal, Département de psychologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Général
« La présente thèse comporte donc les deux objectifs principaux suivants :
1. Effectuer une synthèse des études empiriques sur le soutien maternel à la suite du dévoilement d’une agression sexuelle, sa relation avec les symptômes des victimes et les facteurs susceptibles de le susciter ou de l’entraver.
2. Vérifier de manière empirique la relation entre différents facteurs contextuels (la réponse maternelle au dévoilement de l’agression, le soutien maternel général, les problèmes familiaux et les caractéristiques de l’agression) et les symptômes d’adolescentes ayant vécu une agression sexuelle intrafamiliale. » (p. 12)

2. Méthode



Échantillon/Matériau :
Chapitre 2 :
« L’échantillon comprend 71 adolescentes québécoises recrutées dans des centres de protection de la jeunesse » (p. 52)

Instruments :
« Les symptômes ont été évalués à l’aide du ’Trauma Symptom Checklist for Children’ (TSC-C; Briere, 1989). Les adolescentes ont aussi complété des questionnaires autorévélés et des entrevues semi-structurées pour évaluer les facteurs contextuels. » (p. 52)
Type de traitement des données :
Analyse de contenu et analyse statistique

3. Résumé


« Cette thèse vise à mieux comprendre le soutien maternel en réponse au dévoilement d’agression sexuelle commise envers les jeunes. Elle compte deux articles. Le premier présente une revue des études portant sur le soutien maternel. Il ressort que le soutien en réponse au dévoilement est multidimensionnel et que des problèmes existent concernant sa mesure. À travers les études, on note des inconsistances concernant l’impact de ce soutien sur les symptômes des victimes. De plus, très peu de recherches empiriques portent sur les facteurs associés à ce soutien. Leurs résultats suggèrent que la dépendance psychologique envers l’agresseur, l’âge plus avancé des victimes, des agressions plus sévères et un soutien plus faible offert aux mères sont généralement associés à une réponse maternelle moins supportante. D’autres recherches sont nécessaires pour approfondir la compréhension des facteurs précités et pour saisir les inconsistances concernant la relation entre la réponse maternelle et les facteurs suivants : l’agression sexuelle dans l’enfance de la mère et la détresse psychologique de la mère. Le second article examine le lien entre la réponse maternelle au dévoilement et les symptômes d’adolescentes ayant subi une agression sexuelle intrafamiliale. Les 71 participantes ont été recrutées dans trois centres jeunesse au moment de l’évaluation du signalement pour agression sexuelle. Le ’Trauma Symptom Checklist for Children’ (TSC-C; Briere, 1989; Wright & Sabourin, 1996) a permis d’évaluer les symptômes. La réponse maternelle a été mesurée avec le ’Parental Reaction to Abuse Disclosure Scale’ (PRADS; Everson, Runter, & Runyan, 1989; Thériault, Cyr, & Wright, 1996). Les résultats confirment que les mères répondent au dévoilement de différentes façons. Les régressions multiples révèlent que, pour plusieurs symptômes du TSC-C, le soutien maternel général explique davantage la variance des symptômes que le soutien en réponse au dévoilement. Les problèmes d’alcool dans la famille et les caractéristiques de l’agression sexuelle expliquent aussi une partie unique de la variance de plusieurs symptômes. La discussion générale aborde le travail effectué pour préciser le PRADS. Elle appuie aussi la nécessité de poursuivre les travaux sur le soutien maternel en réponse au dévoilement afin d’approfondir et d’appuyer les connaissances actuelles. » (résumé)