La spécificité des compétences requises pour les intervenants auprès du jeune enfant et de sa famille en milieu socio-économique faible au Québec

La spécificité des compétences requises pour les intervenants auprès du jeune enfant et de sa famille en milieu socio-économique faible au Québec

La spécificité des compétences requises pour les intervenants auprès du jeune enfant et de sa famille en milieu socio-économique faible au Québec

La spécificité des compétences requises pour les intervenants auprès du jeune enfant et de sa famille en milieu socio-économique faible au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [5029]

Bédard, Johanne, Larose, François, Larivée, Serge, Goulet, Nathalie et Terrisse, Bernard. 2003. «La spécificité des compétences requises pour les intervenants auprès du jeune enfant et de sa famille en milieu socio-économique faible au Québec ». La Revue Internationale de l’Éducation Familiale, vol. 7, no 1, p. 49-69.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Situer le contexte et les finalités de l’intervention famililale au Québec, pour ensuite examiner les perceptions de certains intervenants travaillant dans ce contexte. Finalement, soumettre une définition de l’intervention socio-éducative familiale.

Questions/Hypothèses :
« Quelle est la lecture que font les praticiens qui oeuvrent au sein de ces organismes au regard, à la fois de leur profesionnalisme [sic] et des compétences requises pour l’intervention auprès de populations vulnérables sur le plan socio-économique? » (p. 50)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« Dans cet article, nous présentons d’abord brièvement le contexte de l’intervention socio-éducative auprès du jeune enfant et de sa famille au Québec. Nous faisons tout d’abord état des divers services offerts aux enfants de la naissance à 6 ans ainsi qu’à leurs familes en milieu socio-économiquement faible (mséf). Nous définissons ensuite les finalités de cette intervention et le profil de qualification ou de compétence des praticiens qui interviennent en milieu de garde, en milieu scolaire ou dans les organismes communautaires et les centres locaux de services communautaires (CLSC). Après avoir distingué les spécificités d’une formation dite ’qualifiante’ ou ’professionnalisante’, nous interrogeons l’existence même d’une spécificité des compétences requises pour l’intervention en mséf, auprès de l’enfant et de sa famille, en fonction des différents milieux d’insertion professionnelle des praticiens. A cet effet, nous présentons certains résultats d’une recherche subventionnée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (Terrisse et coll., 1999-2002) qui visait, en partie, à identifier la lecture que font les praticiens oeuvrant au sein de ces organismes au regard, à la fois de leur professionnalisme et des compétences requises pour l’intervention auprès de populations vulnérables sur le plan socio-économique. Nous terminons cet article en soumettant une définition de l’intervention socio-éducative auprès du jeune enfant et de sa famille, notamment en mséf, qui se situe dans une perspective de résilience fondée sur l’identification et la mise en oeuvre des compétences existantes présentes dans l’écosystème. » (p. 50)