L’amour en guerre : des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles

L’amour en guerre : des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles

L’amour en guerre : des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles

L’amour en guerre : des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filless

| Ajouter

Référence bibliographique [4931]

Corneau, Guy. 2003. L’amour en guerre : des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles. Montréal: Éditions de l’Homme.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce livre est avant tout une réflexion sur le défi que présente l’intimité entre les hommes et les femmes à l’aube du troisième millénaire. Mon but n’est nullement de proposer la formule magique du bonheur conjugal. Au lieu de m’évertuer à inventer des trucs qui faciliteraient cette aventure, j’essaie de dégager le sens des difficultés et de rendre visibles certains conditionnements en espérant que cette prise de conscience aidera à les dépasser. » (p. 20)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« Comment se fait-il que nous soyons en guerre précisément contre ceux et celles que nous aimons le plus? Pour répondre à ces questions, il convient de nous tourner vers ceux qui furent nos premiers modèles : nos parents. Les relations parents-enfants, les pères avec leurs filles, les mères avec leurs fils, parce qu’ils conditionnent directement les dynamiques entre les sexes, ont une influence marquante sur les futurs comportements amoureux. De sorte que le silence d’un père peut produire une femme qui aime trop tandis qu’un surcroit de sollicitude maternelle produit bien souvent un homme qui a peur d’aimer. Ces conditionnements emprisonnent les partenaires et les entraînent dans le cercle vicieux de comportements répétitifs et conflictuels. Cette guerre d’amour, dont nous sortons souvent épuisés et amers, est pourtant nécessaire, parce qu’elle nous permet une véritable intimité avec nous-mêmes. » (quatrième de couverture)