Inégalités socioéconomiques et bien-être psychologique : une analyse secondaire de l’enquête sociale et de santé de 1998

Inégalités socioéconomiques et bien-être psychologique : une analyse secondaire de l’enquête sociale et de santé de 1998

Inégalités socioéconomiques et bien-être psychologique : une analyse secondaire de l’enquête sociale et de santé de 1998

Inégalités socioéconomiques et bien-être psychologique : une analyse secondaire de l’enquête sociale et de santé de 1998s

| Ajouter

Référence bibliographique [4783]

Kairouz, Sylvia et Demers, Andrée. 2003. «Inégalités socioéconomiques et bien-être psychologique : une analyse secondaire de l’enquête sociale et de santé de 1998 ». Sociologie et Sociétés, vol. 35, no 1, p. 185-202.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« [C]ette étude vise à établir la contribution de la famille au bien-être psychologique des chefs de famille avec enfants mineurs et de leurs conjoint(e)s et à examiner les inégalités socioéconomiques en ce qui concerne la santé mentale. » (p. 199)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Cette étude s’appuie sur les données de l’Enquête sociale et de santé 1998 (ess-98) de Santé Québec qui vise à recueillir des renseignements pertinents sur la santé et le bien-être de la population québécoise. L’échantillon de cette étude se compose des chefs de famille ayant des enfants mineurs et de leurs conjointes et conjoints, à savoir les familles biparentales, les familles recomposées et les familles monoparentales. Après exclusion des ménages où des données étaient manquantes pour l’un ou l’autre des partenaires, l’échantillon final se compose de 6 661 adultes (3 006 hommes et 3 655 femmes) âgés de 18 à 59 ans [...], vivant à l’intérieur de 3 891 ménages. » (pp. 187-188)

Instruments :
« Le niveau de bien-être psychologique (variable dépendante) a été mesuré par l’indice de détresse psychologique (idp), dérivé du Psychiatric Symptom Index (Ilfeld, 1976) et adapté au contexte québécois (Préville et al., 1992). » (p. 188)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Les enquêtes institutionnelles constituent une source de données riche et rigoureuse. [...] L’étude adopte une approche multiniveaux pour examiner la contribution des inégalités socioéconomiques à la détresse psychologique des familles et des individus. [...] Les analyses multiniveaux révèlent que 42 % de la variabilité dans la détresse psychologique se retrouve entre les unités familiales et que contrairement au revenu objectif des familles, la perception subjective de sa situation financière prédit modestement, mais significativement la détresse psychologique. » (p. 199)