La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptation

La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptation

La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptation

La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptations

| Ajouter

Référence bibliographique [477]

Roteux, Catherine et Cisneros, Eduardo. 2010. «La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptation». Dans Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventions , sous la dir. de Annie Stipanicic, Nolin, Pierre et Fortin, Gilles, p. 111-130. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif principal de ce chapitre est de relever les changements cliniques décrits aux dossiers pour en dégager des indices qui pourraient orienter la pratique clinique auprès d’enfants présentant un tel syndrome [du bébé secoué]. » (p. 112)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les auteurs ont analysé huit dossiers d’enfants ayant subi le syndrome du bébé secoué et suivi le Programme de traumatologie Jeunesse-Laurentides du Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) Le Bouclier.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« Le Programme de traumatologie Jeunesse-Laurentides du CRDP Le Bouclier offre des services de réadaptation aux enfants de 0 à 18 ans qui ont un diagnostic de traumatisme craniocérébral (TCC), [etc.]. En 2000, le programme a reçu le premier enfant victime du syndrome du bébé secoué (SBS). De cette date à 2008, sept autres enfants ont été suivis par l’équipe. Le SBS n’était pas connu par l’équipe, mais les intervenant constataient des différences entre les manifestations cliniques et l’évolution de ces enfants et celles habituellement observées dans les TCC accidentels. Dans la recherche bibliographique que nous avons effectuée, nous n’avons trouvé aucune étude longitudinale permettant de suivre l’évolution de ces enfants, ni d’études décrivant des interventions de réadaptation auprès de cette clientèle. Une analyse des informations disponibles dans les dossiers des huit enfants […] a donc été réalisée. [Ce texte] début[e] avec une caractérisation clinique des enfants SBS suivis dans notre programme. Nous illustrons ensuite par un exemple une prise en charge en réadaptation en vue d’une intégration préscolaire. Par cet exemple, nous démontrons la nécessité d’effectuer des évaluations régulières des différentes sphères du développement des enfants, car malgré la prise en charge, des complications tardives peuvent se présenter. » (p. 111-112)