Concilier travail et famille

Concilier travail et famille

Concilier travail et famille

Concilier travail et familles

| Ajouter

Référence bibliographique [4681]

Michaud, Hélène. 2003. «Concilier travail et famille». Mémoire de maîtrise, Rimouski (Québec), Université du Québec à Rimouski, Département de gestion des personnes en milieu de travail.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but principal de l’étude est de déterminer de quelle façon les mères au travail parviennent à concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale. » (résumé)

2. Méthode



Échantillon/Matériau :
« La population ciblée était les mères d’enfants de douze ans et moins qui travaillent au CMSSC. Elles ont été classées selon leur âge, leur scolarité, leur état civil, leur statut d’emploi, leur revenu familial annuel, etc.
Soixante-dix-huit femmes ont complété ce questionnaire sur une possibilité de cent dix-sept, ce qui donne un taux de réponse de 67 %. Donc cet échantillon est bien représentatif de la population. Les résultats sont compilés grâce à une feuille de calcul du logiciel Excel. » (p. 64)

Instruments :
Questionnaire
Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Ce rapport présente les résultats d’une étude fondée sur des enquête réalisée [sic] par questionnaire auprès de femmes, parents d’enfants de douze ans et moins et à l’emploi du Centre mitissien de santé et de services communautaires. [...]
L’étude tient compte de diverses catégories de ressources susceptibles d’êtres mises en oeuvre, à savoir :
1) Ressources personnelles : les diverses stratégies d’adaptation auxquelles les femmes ont recours;
2) Ressources familiales : ce que fait le conjoint pour aider son épouse à concilier ses obligations professionnelles et familiales;
3) Ressources de l’employeur : les conditions de travail qui permettent à la mère de satisfaire aux exigences tant professionnelles que familiales;
4) Ressources diverses : les ressources autres que celles de la famille et de l’employeur qui permettent à la mère de satisfaire à cette double exigence.
Les mères d’enfants de douze ans et moins ont été invitées par les gestionnaires du Centre mitissien de santé et de services communautaires à répondre à un questionnaire sur la conciliation travail-famille. Préalablement, j’avais rencontré ces derniers afin de leur expliquer la démarche ainsi que l’importance de leur collaboration dans le déroulement de cette recherche. Soixante-dix-huit femmes ont complété ce questionnaire sur une possibilité de 117, ce qui donne un taux de réponse de 67 %, donc un échantillon représentatif de la population. Les résultats ont été compilés grâce à une feuille de calcul du logiciel Excel. L’échantillonnage des répondantes était réparti selon l’âge, la scolarité, l’état civil, le genre d’emploi ainsi que le revenu familial.
La majorité des femmes qui ont répondu au questionnaire travaillent à temps complet avec un horaire fixe et 59 % d’entre elles affirment que de manière générale, elles n’éprouvent pas de difficulté à concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles. Fait à souligner, ces données proviennent de femmes qui ont un niveau de scolarité, soit collégial (32 %), soit universitaire (31 %). Par conséquent, elles reflètent peut-être une situation qui ne correspond pas véritablement au degré d’adaptation des femmes en général face aux exigences du travail et de la famille. » (résumé)