Le vécu des parents adoptants à l’étranger suite à l’arrivée de l’enfant dans la famille

Le vécu des parents adoptants à l’étranger suite à l’arrivée de l’enfant dans la famille

Le vécu des parents adoptants à l’étranger suite à l’arrivée de l’enfant dans la famille

Le vécu des parents adoptants à l’étranger suite à l’arrivée de l’enfant dans la familles

| Ajouter

Référence bibliographique [4666]

Morin, Anick. 2003. «Le vécu des parents adoptants à l’étranger suite à l’arrivée de l’enfant dans la famille». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, École de service social.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude a comme objectif d’explorer le vécu des parents ayant adopté à l’international et de circonscrire leurs besoins en ce qui a trait aux services post-adoption. » (p. 50)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Huit parents ayant adopté un enfant à l’étranger

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif;
- Fiche d’information;
- Fiche de consentement.

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« La présente recherche a porté sur l’expérience post-adoption de parents qui ont adopté un enfant domicilié à l’étranger. L’objectif principal était d’explorer le vécu post-adoption des parents adoptants ainsi que leurs stratégies pour faire face à cette nouvelle réalité. De plus, nous avons tenté de circonscrire leurs besoins sur le plan des ressources et/ou d’une aide psycho-sociale. Les données ont été recueillies par le biais d’entrevue semi-dirigée, auprès de quatre couples de parents adoptants, donc huit sujets volontaires, habitant la région de Québec et vivant leur première expérience comme parent.
Les principaux résultats de cette étude ont révélé que les parents adoptants rencontrent des difficultés reliées à la venue de l’enfant et manifestent des inquiétudes par rapport aux attitudes discriminatoires. Concernant le futur, ils entretiennent des craintes quant à l’impact de la séparation et la révélation de l’adoption à leur enfant. Aussi, ils ont admis vivre une adaptation et un changement de vie exigeants de même que des impacts et des difficultés reliés à la vie de couple et à l’organisation de la vie quotidienne. Il apparaît clair que les parents adoptants interrogés ne sont pas entièrement satisfaits des services reçus et souhaités. Sur ce point, ils ont émis des recommandations soient: le développement de services adaptés, la proactivité dans l’offre de services et une meilleure préparation au processus de l’adoption internationale. » (p. ii)