Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?

Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?

Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?

Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?s

| Ajouter

Référence bibliographique [4584]

Rinfret-Raynor, Maryse, Cantin, Solange et Riou, Arianne. 2003. «Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?». Dans Violence envers les femmes et les enfants en contexte familial théories explicatives et données empiriques : actes du colloque tenu à Sherbrooke le 15 mai 2001 dans le cadre du 69e Congrès de l’Acfas , sous la dir. de Claire Chamberland et Damant, Dominique, p. 65-70. Montréal: Groupe de recherche et d’action sur la victimisation des enfants (GRAVE), Violence Conjugale : Transformer et Orienter par l’Intervention et la Recherche (VICTOIRE), Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF).

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Notre objectif est d’apporter ici quelques éléments de réponse à cette question [voir titre], à l’aide des résultats d’enquêtes populationnelles récentes sur la violence conjugale menées dans divers pays.» (p. 65)

Questions/Hypothèses :
«Quelle est la part de la transmission intergénérationnelle dans l’apparition de la violence conjugale?» (p. 65)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Nous documenterons brièvement les principaux constats de ces enquêtes quant aux liens entre la violence conjugale actuelle et la présence de cette forme de violence dans les familles d’origine des conjoints et des conjointes. Nous examinerons ensuite les données de ces enquêtes en regard de l’importance de l’exposition des enfants à la violence conjugale.
Certaines recherches montrent de plus un lien entre la violence subie pendant l’enfance et le fait d’exercer ou de subir de la violence conjugale à l’âge adulte, mais nous ne traiterons pas ici de ce dernier aspect de la transmission intergénérationnel de la violence conjugale.» (p. 65)