Le travail atypique des parents et la garde des enfants description du phénomène et recension des expériences étrangères de garde à horaires non usuels

Le travail atypique des parents et la garde des enfants description du phénomène et recension des expériences étrangères de garde à horaires non usuels

Le travail atypique des parents et la garde des enfants description du phénomène et recension des expériences étrangères de garde à horaires non usuels

Le travail atypique des parents et la garde des enfants description du phénomène et recension des expériences étrangères de garde à horaires non usuelss

| Ajouter

Référence bibliographique [4576]

Rochette, Maude. 2003. Le travail atypique des parents et la garde des enfants description du phénomène et recension des expériences étrangères de garde à horaires non usuels. Québec: Gouvernement du Québec, Ministère de la Famille et de l’Enfance, Direction des communications et de la gestion documentaire.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Les trois principaux objectifs du document sont les suivants :
- décrire à grands traits l’évolution des emplois et des horaires de travail survenue depuis quelques décennies;
- illustrer les effets constatés du travail atypique sur la garde des enfants;
- rapporter les expériences étrangères en matière de garde à horaires non usuels. » (p. 12)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


« En somme, les écrits répertoriés permettent d’affirmer que les parents de jeunes enfants qui doivent composer avec des horaires de travail atypiques sont forcés de se soumettre à des manoeuvres parfois fort compliquées et souvent à recommencer dans le but d’organiser la garde de leurs enfants. Par ailleurs, en dépit du fait que ce phénomène du travail atypique gagne en importance, on constate qu’ici comme ailleurs, les services régis sont relativement peu nombreux à pourvoir à ce besoin; seuls les pays scandinaves semblent se démarquer à cet égard. Enfin, il ressort également que l’organisation de la garde à horaires non usuels n’est pas chose simple sur le plan technique et, sur le plan financier, elle requiert des ressources supplémentaires. » (p. 10)