Liens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 ans

Liens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 ans

Liens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 ans

Liens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 anss

| Ajouter

Référence bibliographique [4572]

Rosby, Marie-Josée. 2003. «Liens entre les différents styles parentaux et les troubles de comportement extériorisés agressifs chez les jeunes de 13-16 ans». Mémoire de maîtrise, Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Département de l’éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif de cette recherche est donc de vérifier les liens entre les styles d’autorité parentale et les troubles de comportement extériorisés des jeunes. Plus spécifiquement, savoir si le manque de sensibilité parental ou l’absence de contrôle parental contribue le plus aux troubles de comportement extériorisés des jeunes [...]. » (p. 26)

Questions/Hypothèses :
« 1) Le style démocratique est le style d’autorité ayant le moins de répercussions sur le développement des problèmes de comportement extériorisés des jeunes.
2) Le style désengagé est le style d’autorité qui a le plus de conséquences négatives sur le développement des problèmes de comportement extériorisés des jeunes.
3) Les deux styles parentaux, l’autoritaire ou le permissif, contribuent au développement des problèmes de comportement agressifs des jeunes. Le style parental autoritaire est le style parental qui influencerait le plus l’apparition des troubles de comportement extériorisés.
4) Il existe des différences sexuelles en lien avec les troubles de comportement extériorisés des jeunes. Le style parental autoritaire sera davantage associé aux troubles de comportement extériorisés des garçons que des filles. » (p. 26)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« 140 élèves âgés entre 13 et 16 ans et leurs mères » (résumé)

Instruments :
- Parental Authority Questionnaire (PAQ);
- Parental Acceptance-Rejection Self-Report Questionnaire (PARQ);
- Child Behavior Checklist, versions parent et adolescent (Yought Self-Report).

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Cette étude porte sur les styles parentaux, autoritaire et permissif, les troubles de comportement extériorisés des jeunes ainsi que sur les liens existants ou non entre ces deux variables. « Les résultats principaux : le style parental démocratique contribue le moins aux troubles de comportement externalisés des jeunes. Le style parental négligent engendre le plus de troubles de comportement externalisés suivi de près par le style permissif. De plus, les garçons des parents permissifs sont ressortis comme démontrant plus de troubles de comportement extériorisés que les filles. » (résumé)