Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventions

Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventions

Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventions

Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventionss

| Ajouter

Référence bibliographique [450]

Stipanicic, Annie, Nolin, Pierre et Fortin, Gilles. 2010. Le syndrome du bébé secoué (traumatisme crânien non accidentel) : Vers une convergence des interventions. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce livre, qui porte sur le traumatisme crânien non accidentel (TCNA) communément appelé syndrome du bébé secoué (SBS), propose une lecture interdisciplinaire de cette problématique. Nous avons en effet non seulement regroupé des spécialistes de disciplines variées mais également cherché à provoquer des échanges entre leurs expertises dans le but de dégager une vision commune d’intervention. » (p. 1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Plusieurs chapitres de ce livre découlent de conférences qui ont été présentées lors du 1er Symposium sur le syndrome du bébé secoué organisé par le CRDP Le Bouclier avec ses partenaires, le 23 octobre 2008. » (p. 2)
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique
Analyse de contenu

3. Résumé


Cet ouvrage « […] est le premier livre en français à faire la synthèse des recherches et des connaissances pratiques sur [le syndrome du bébé secoué (SBS)]. Les deux premiers chapitres, qui portent sur les séquelles du SBS ainsi que sur son dépistage et évaluation, constituent une excellente synthèse de la recherche et de la pratique […]. Le cœur du livre est formé des cinq chapitres axés sur l’intervention : les techniques de traitement des victimes, les approches en matière d’aide aux auteurs des sévices, et des guides très pratiques sur le traitement de ces cas par les services de protection de la jeunesse, la police et l’appareil judiciaire. Rédigés par des praticiens, ces chapitres proposent un ensemble très spécifique de ‘pratiques exemplaires’ qui peuvent servir de lignes directrices aux praticiens qui ont à traiter des victimes du SBS. Les deux derniers chapitres du livre portent sur les programmes de prévention et sur la coordination intersectorielle et interdisciplinaire des services. » (p. III, préface écrite par Nico Trocmé).

Les textes suivants font l’objet de fiche individuelle dans Famili@ :
«Le syndrome du bébé secoué : définition et critères diagnostiques», Dr Gilles Fortin
«Les séquelles développementales du syndrome du bébé secoué : État de la question», Annie Stipanicic et Élaine Brosseau
«La trajectoire des services en protection de la jeunesse : Protéger sans juger», Annie Bourgeois, Mélissa Lafantaisie et Catherine Ross
«Les procédures judiciaires en matière de syndrome du bébé secoué : De la plainte à l’inculpation», Hélène Ferland et Michel Pilon
«À la recherche d’un modèle de réadaptation pour la clientèle présentant un syndrome du bébé secoué : Une expérience clinique interdisciplinaire», Eduardo Cisneros et Cartherine Roteux
«La caractérisation clinique et l’évolution du syndrome du bébé secoué en réadaptation», Catherine Roteux et Eduardo Cisneros
«L’intervention clinique en centre jeunesse : Les particularités de la clientèle victime du syndrome du bébé secoué», Mélissa Lafantaisie, Annie Bourgeois, Catherine Ross et Denise Trano
«La prévention du syndrome du bébé secoué : État de la question», Sylvie Fortin
«Les lignes directrices multidisciplinaires en matière de traumatismes crâniens non accidentels», Anne-Claude Bernard-Bonnin