Exploration des rapports entre différentes expériences avec la violence dans la vie des jeunes Québécois(es)

Exploration des rapports entre différentes expériences avec la violence dans la vie des jeunes Québécois(es)

Exploration des rapports entre différentes expériences avec la violence dans la vie des jeunes Québécois(es)

Exploration des rapports entre différentes expériences avec la violence dans la vie des jeunes Québécois(es)s

| Ajouter

Référence bibliographique [4269]

Gagné, Marie-Hélène, Lavoie, Francine et Hébert, Martine. 2004. «Exploration des rapports entre différentes expériences avec la violence dans la vie des jeunes Québécois(es) ». Revue de psychoéducation et d’orientation, vol. 33, no 1, p. 41-60.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude explore les relations qui existent entre différentes formes de victimisation, d’exposition à la violence et d’agression dans l’expérience d’adolescentes et d’adolescents de la population normale. Elle pose l’hypothèse que ces diverses expériences n’apparaissent pas de façon indépendante les unes des autres dans la vie des jeunes. Ces interrelations doivent être documentées afin d’élargir nos perspectives d’intervention. » (p. 42)

Questions/Hypothèses :
« Cette étude vise à documenter les liens qui existent entre différentes formes de victimisation et d’exposition à la violence dans l’expérience des jeunes Québécois, à partir d’une vaste banque de données transversales recueillies auprès d’adolescentes et d’adolescents de 4e et 5e secondaire (Lavoie et al., 2001). Ses objectifs sont de fournir des taux de concomitance pour les deux sexes entre chacune des problématiques à l’étude prises deux par deux et d’évaluer l’ampleur de ces taux à partir de différents indices statistiques. » (p. 45)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« 1737 jeunes (917 filles et 820 garçons) recrutés dans cinq polyvalentes francophones, quatre à Montréal et une à Québec. » (p. 45)

Instruments :
Questionnaire sur différents thèmes : la violence familiale, l’exposition à la violence conjugale, les abus sexuels intra et extrafamilial, le harcèlement sexuel verbal, l’exposition à la violence dans la communauté et la violence dans les relations amoureuses.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette étude vise à explorer les interrelations qui existent entre diverses expériences des jeunes avec la violence, que ce soit comme victime, comme agresseur(e) ou comme témoin, dans le but de fournir un portrait global de la manière dont ces expériences s’agencent les unes avec les autres dans le vécu des adolescent(es). Elle est menée auprès d’un échantillon de 917 filles et 820 garçons de 4e et 5e secondaire fréquentant cinq écoles secondaires publiques francophones, qui rapportent eux-mêmes leurs expériences de victimisation, d’exposition à la violence et d’agression, tant en contexte familial qu’à l’extérieur de la famille, incluant leurs relations amoureuses. Les composantes psychologique, physique et sexuelle de la violence sont considérées. Les résultats montrent que ces expériences sont généralement associées les unes aux autres de façon significative, avec des corrélations de faible à moyenne amplitude. Ainsi, un(e) jeune qui présente une expérience donnée avec la violence est susceptible d’en présenter d’autres également, ce qui devrait amener les praticiens(nes) à développer le réflexe d’évaluer systématiquement leur présence et d’intervenir plus globalement sur la question de la violence, au besoin. » (p. 41)